Surveillance et appoint de liquide de refroidissement automatiques sur les machines CNC

volautomatisch monitoren, cnc-machines

La société Dierickx a mis au point une unité de contrôle entièrement automatisée qui surveille la qualité du liquide de refroidissement des centres d’usinage CNC et règle le niveau de liquide. Cette innovation de processus a été mise au point par nécessité et parce qu’un tel système n’existait pas encore sur le marché. Une telle unité peut faire baisser les coûts d’exploitation des entreprises d’usinage, pour un investissement limité et un rendement accru sur l’investissement. De plus, le dispositif réduit sensiblement les risques pour la santé des opérateurs.

L’entreprise familiale Dierickx a une longue expérience et un grand savoir-faire dans l’usinage high-end, secteur où elle a toujours eu un rôle novateur. L’entreprise étudie et réalise elle-même de nombreuses missions des clients.

Contrôle du liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement est essentiel sur les centres d’usinage CNC. Durant l’usinage, cette émulsion d’eau et d’huile arrose la pièce, assurant le refroidissement des outils et de la pièce, la lubrification et l'évacuation des copeaux. Le suivi décentralisé de la qualité et de l’encrassement de cette émulsion doit même se faire manuellement sur la plupart des machines modernes. Cela entraîne un chipotage lors de l'appoint d’eau ou d’huile, ainsi que des concentrations différentes, avec un impact sur la durée de vie des outils et la machine. Dans les cas les plus graves, des risques peuvent se présenter pour la santé, notamment des mycoses cutanées.

Développement maison

Pour remédier efficacement à ces problèmes, Dirk et Pieter Dierickx ont regardé s’il existait des systèmes décentralisés pour faire automatiquement l'appoint de liquide de refroidissement et pour surveiller et corriger la qualité. Ils n’ont rien trouvé.

En 2014, avec l'aide de Sirris et de l’Innovatiecentrum, un projet d’innovation a été lancé avec le soutien de l'ancienne IWT (aujourd’hui Agentschap Innoveren & Ondernemen). Un opérateur machine, un concepteur 3D et un programmeur ont été recrutés à cette fin. Les aspects mécaniques et logiciels d’un nouveau dispositif maison ont ainsi pu être développés en interne. Un partenaire s’est chargé de l’électronique.

La collaboration a accouché de WillFill, un appareil unique qui automatise les contrôles et l'appoint auparavant manuels, mais qui permet aussi de lire et analyser toutes les données sur la qualité et la consommation. Une demande de brevet a été introduite.

 

Valorisation

Fin 2016, Dierickx a pu présenter son nouvel appareil au public lors du salon annuel du producteur de machines CNC Mazak, à Leuven. WillFill a retenu l'attention de quelques acteurs de premier plan, dont Mazak.

Dierickx pense déjà à l’avenir. À court terme, l'appareil sera commercialisé au Benelux. Ensuite, ce sera au reste du monde. Pour ces plans ambitieux, l’entreprise cherche une plus grande surface d’exploitation.

(Source: Innovatiecentrum, Elke De Rijck, Innovatiecentrum Vlaams-Brabant)