Six domaines de l’usinage de précision pour développer son pouvoir concurrentiel

Les exigences toujours plus pointues posées par les produits high-tech imposent de recourir à des matériaux évolués et à des technologies de production de précision. Sirris a fait le point de la situation et distingue six domaines de la production de précision qui permettent de renforcer votre pouvoir concurrentiel. Nous vous montrons comment dans six livres blancs que vous pourrez télécharger prochainement ! 

Pour prospérer sur le marché mondial, il faut pouvoir associer des avantages inédits et des manières de se distinguer de la masse. Ceci est possible grâce à la production de précision, mais dans le même temps, cela pose plusieurs défis au niveau des machines, des commandes et de l’outillage. Sur la base des roadmaps, de nombreuses années de recherche et de son expérience dans l’industrie, Sirris a identifié six domaines dans lesquels les entreprises peuvent faire la différence. 

Nous allons approfondir ces six domaines dans lesquels les entreprises peuvent se distinguer dans la production de précision. Ils feront l’objet de six livres blancs publiés mensuellement que vous pourrez télécharger gratuitement. 

Sign up to receive the white papers

Quels sont ces six domaines ?

Une vaste enquête de Sirris dans l’industrie belge, parmi les OEM et entrepreneurs Tier 1 et Tier 2, fait apparaître six domaines offrant des opportunités de se distinguer dans la production de précision. 

1. La réalisation de prototypes fonctionnels de composants de précision dans de courts délais

Les technologies d’usinage de précision génériques à la pointe du progrès utilisant des outillages disponibles dans le commerce ont démontré qu’il était possible de réduire de 80 % les délais de réalisation (de plusieurs mois à quelques jours) tout en obtenant une précision du niveau du meulage. 

2. L’obtention d’une finition de surface de très haute qualité

Les outils d’usinage à la pointe du progrès autorisant une finition de surface de haute qualité et une technologie de finition innovante permettent d’atteindre une rugosité de surface ayant une précision nanométrique tout en réduisant les délais et les coûts de production. 

3. La finition de composants proches des cotes (Near net shape)

Les nouveaux systèmes de scannage laser 3D, les techniques d’alignement et les solutions de calage établissent le lien entre les technologies additives et d’usinage par enlèvement de matière, ce qui permet de concevoir des composants de précision à l’aide des technologies additives. 

4. L’usinage de petits détails sur de grandes surfaces

L’application d’une micro- ou d’une nanotexture à la surface d’un composant permet de la rendre hydrophobe, par exemple. 

5. L’usinage de précision rentable de matériaux durs et cassants

De nouveaux processus hybrides et matériaux de coupe comme le diamant apparaissent comme la clé pour les procédés d’usinage rentables. Les outils diamantés et les technologies d’usinage dopé aux ultrasons permettent d’usiner aussi bien les métaux durs et la céramique que les méthodes classiques plus coûteuses. 

6. Une précision garantie pour un lot complet

Grâce à des outils logiciels et matériels, assurant une optimalisation hors ligne et un contrôle en ligne, on peut atteindre une précision allant jusqu’à 5 µm avec des centres d’usinage standard.

Six livres blancs présenteront plus en détail ces six thèmes dans les mois à venir. Vous voulez être sûrs de ne pas les manquer ? Inscrivez-vous ici pour recevoir par e-mail le premier livre blanc (gratuit) dès sa parution !

 

Tags: