Réduire le poids des automobiles grâce à un nouvel acier à haute résistance

Depuis le siècle précédent, les constructeurs automobiles sont à la recherche de tôles acier toujours plus minces, plus solides, plus faciles à former et résistant davantage à la corrosion. L’acier “dual-phase” permet de répondre à ces critères, au point de supplanter les autres nuances de l’acier classique, moins résistant. A terme, cette évolution devrait se traduire par une économie de poids et une diminution des émissions de CO2. Deux sidérurgistes mettent leur variante sur le marché.

Après le groupe Tata Steel, qui a présenté début août son acier ultra haute résistance DP1000HY-GI, le groupe Arcelor-Mittal va également produire un nouveau type d’acier haute résistance pour les applications dans le secteur automobile. Sous la désignation commerciale Fortiform, cet acier sera disponible sur le marché en trois nuances. La production sera réalisée sur les sites de l’ex-Sidmar à Gand et à Liège.

Lire plus sur Techniline.