Réduire la consommation énergétique des moules d'injection

Plutôt que de maintenir une température constante dans un outillage d'injection, il est intéressant d'appliquer un cycle chaud/froid pendant le moulage. Monter la température de la paroi au-dessus de la température de cristallisation ou de transition vitreuse du polymère pendant le remplissage, puis la refroidir rapidement peut augmenter la qualité des pièces. Mais le moule doit être refroidi de 20-30°C pour éjecter la pièce sans dommage, ce qui allonge le temps de cycle. 

En minimisant la surface qui doit être chauffée et refroidie, il est possible de réaliser d'importantes économies d'énergie.

Lire plus sur Techniline.

Tags: