Depuis leur création, soit pendant une grande partie des trois dernières décennies, les systèmes d'imagerie hyperspectrale (IHS) étaient élaborés à partir d'un assortiment de composants volumineux. Depuis quelques années, la taille et le poids des dispositifs IHS ayant pu être réduits, il est désormais monnaie courante d’équiper les véhicules aériens de caméras portables, légères et plus petites.

L'imagerie hyperspectrale (HSI) est une technique passive et non effractive qui détecte la lumière réfléchie. Elle combine les informations à spectre élevé de la caméra avec un logiciel d'intelligence artificielle, pour analyser et détecter des caractéristiques dans les images spatiales. Son potentiel lui offre un champ d'application élargi.

De nombreuses entreprises qui veulent rendre leurs produits intelligents et connectés recherchent une approche de développement optimale. Il n'existe pas de formule magique pour ce faire. En collaboration avec Fraunhofer IEM et avec le soutien de VLAIO, Sirris a mis en place un projet de recherche collectif AddSmart. Ce projet est destiné à élaborer une approche concrète qui aide les entreprises sur la voie du développement conceptuel de leur produit connecté intelligent.

En clôture du Projet WatSlim, Sirris a récemment publié un guide des produits connectés intelligents sous la forme d'un e-book. Ce guide répond aux questions et aux besoins auxquels les fabricants de produits sont confrontés lors du développement de ces produits.

Les produits connectés intelligents sont désormais omniprésents. Nombre d'entreprises qui fabriquent des produits physiques se demandent à juste titre si les produits connectés intelligents les concernent aussi, et si (et quand) elles ont quelque chose à faire dans ce contexte. Pourquoi la coopération est-elle essentielle ? Et qu'en est-il de la gestion des produits et de la gestion des risques ?

Les produits connectés intelligents sont désormais omniprésents. Nombre d'entreprises qui fabriquent des produits physiques se demandent à juste titre si les produits connectés intelligents les concernent aussi, et si (et quand) elles ont quelque chose à faire dans ce contexte. Ne pas investir peut sembler risqué, mais mal investir l'est sans aucun doute.

Les produits connectés intelligents se multiplient et de plus en plus de technologies sont commercialisées pour réaliser des solutions intelligentes avec l’internet des objets (IoT). Un nombre croissant d’entreprises qui fabriquent des produits physiques se demandent si elles doivent franchir le pas, quand et comment. Elles doivent relever de nombreux défis, notamment créer de la valeur ajoutée et imaginer une proposition de valeur attrayante.

Les produits connectés intelligents se multiplient et de plus en plus de technologies sont commercialisées pour réaliser des solutions intelligentes avec l’internet des objets (IoT). Un nombre croissant d’entreprises qui fabriquent des produits physiques se demandent si elles doivent franchir le pas et quand.

Le projet INPROVOL autour de la fiabilité de l’électronique vient de s’achever. Vous pourrez découvrir les outils logiciels, les directives et la méthodologie qui ont été concrétisés dans ce cadre grâce à l’initiative de propagation lancée par les partenaires du projet.