Bart Teerlinck

Tout le monde a intérêt à ce que l’industrie de transformation de l’acier soit durablement fournie en produits de qualité. Cependant, des nouvelles compositions et techniques de travail de l’acier donnent aujourd’hui du fil à retordre aux galvaniseurs et enducteurs. C’est pourquoi l’association belge des traitements de surface (VOM), ZINKINFO et Sirris lancent une étude sur les éventuelles causes et conséquences.

Guy Claus

Le poinçonnage de l’acier, de l’inox et du plastique est un processus complexe au cours duquel de nombreux paramètres peuvent exercer une influence sur la durée de vie globale des outils de poinçonnage. Un projet de recherche qui a pris fin le 28 janvier s’est penché sur les avantages du traitement cryogénique et de l’utilisation de revêtements spéciaux (PVD) sur la durée de vie des outils de poinçonnage complexes.

Linde De Vriese
Didier Garray

Le développement durable est devenu incontournable dans notre société. Les objectifs ambitieux de neutralité carbone fixés par le législateur visent à réduire l'impact environnemental de toutes les activités industrielles. En Flandre, nous visons ainsi une réduction de 30% de l’empreinte des matériaux d'ici 2030 et une économie complètement circulaire en 2050. Des objectifs ambitieux que les entreprises s’emploient à concrétiser. Les matériaux composites peuvent-ils jouer un rôle ?

Guy Claus
Eddy Kunnen

Les couteaux industriels sont utilisés dans de nombreux processus. Leur durée de vie dépend fortement de l'application. À la demande des entreprises et grâce à leur contribution, le projet COOCK QualiKnife, qui vise à améliorer la qualité et la durée de vie des couteaux industriels, a débuté cette année. Il entend étudier de plus près les paramètres essentiels. Ce quatrième article va se pencher sur les divers aspects des couteaux qui n'ont pas encore été abordés, dont la capacité de coupe.

Bart Teerlinck

L’offre d’impression 3D en métal est en forte croissance. Machines, matériaux, logiciels, conception et finition... pour chaque technologie, il existe des possibilités et des défis spécifiques. Êtes-vous toujours au courant des dernières évolutions ? Le nouveau réseau d’apprentissage « Metal Additive Manufacturing » vous apporte des connaissances et des idées transmises par des experts, des pairs et des experts du vécu. Participez sans engagement à la séance d’information en ligne du 6 juillet !

 

Thomas Kairet
Jeroen Tacq

Sirris a fait l'acquisition d'un nouveau système portable de mesure des contraintes par diffraction des rayons X, dans le cadre du projet FEDER IAWATHA, subventionné par l'Union européenne et la Wallonie. Ce système, unique en Belgique, constitue un outil très puissant pour mesurer la qualité de tous types de pièces, moulées, forgées, usinées, etc., - ainsi que de processus, tels que le soudage, l’impression 3D, la projection d'abrasifs par voie sèche ou le traitement thermique. Sa capacité à caractériser les contraintes localisées est essentielle pour améliorer les conditions de traitement.

Guy Claus

La conférence européenne ECHT2021 sur le traitement thermique s'est récemment tenue en ligne. Elle était entièrement consacrée à l'ingénierie de la déformation. Les changements dimensionnels et les déformations sont inévitablement associés au traitement thermique du métal. Ils doivent toujours être pris en compte dans la pratique industrielle. Voici le compte-rendu de cet événement en ligne.

Guy Claus

Les couteaux industriels sont utilisés dans de nombreux processus. Leur durée de vie dépend fortement de l'application. À la demande des entreprises et grâce à leur contribution, le projet COOCK QualiKnife, qui vise à améliorer la qualité et la durée de vie des couteaux industriels, a débuté cette année. Il entend étudier de plus près les paramètres essentiels. Dans le premier article d'une série, nous abordons le premier aspect : le choix du matériau des couteaux.

Kurt Beghyn

Sirris a récemment organisé une formation pour les collaborateurs d'Atlas Copco afin d'optimiser leurs connaissances des technologies de moulage.

Thomas Kairet

Au sein d'un projet européen, Sirris est responsable de la production (via la fabrication additive) et des tests d'échantillons. Dans ce contexte, nous avons développé du cuivre et des alliages de cuivre sur notre machine de fusion par faisceau d'électrons.