Maîtrisez la complexité du développement de produit avec les aspects de l’ingénierie des systèmes

systems engineering, productontwikkeling

Réunir et gérer toutes les informations pendant la phase de conception d’un développement de produit est souvent un défi. Les problèmes comme l’accès à la dernière version et/ou la communication des informations (centralisées ou non) à toutes les personnes concernées sont des sources d’énervement, de pertes de temps ou même de coûts supplémentaires et temps de réalisation plus longs. L’ingénierie des systèmes est une approche qui contribue à résoudre ces problèmes.

L’ingénierie des systèmes (ou ingénierie système) est un terme dont l’utilisation remonte aux années 1940. Il s’agit d’une approche scientifique trouvant son origine dans le contexte des grands projets (gouvernementaux), uniques, complexes, coûteux, par exemple, dans les domaines défense nationale, aérospatiale et aéronautique – les responsables ayant fini par constater l’impossibilité de réaliser pareils ‘systèmes’ complexes, dans le respect des délais, des coûts et dans la qualité souhaitée.

Le but et les principes de l’ingénierie des systèmes, et les raisons expliquant pourquoi les entreprises investissent dans cette approche sont présentés sur Techniline.

Par quoi commencer ?

En concertation avec vous, nous pouvons cartographier les points d’amélioration envisageables et vous apporter les outils existants. Voici quelques exemples :

Tenez-vous compte de chacune des parties concernées, dès le début du projet ?
Les diagrammes mettant en évidence la liste des parties concernées peuvent vous aider à les identifier… sans exception.

Il vous manque une méthode permettant de cartographier de manière claire et structurée toutes les exigences inhérentes à un projet ?
Notre diagramme de structuration, feuille de description du système et check-lists vous permettent de vous orienter. De plus, la mise en oeuvre de cette structure systématique permet à chacun de retrouver rapidement les informations souhaitées, même concernant des projets antérieurs.

Avez-vous besoin d’une méthode pour définir les profils de mission, servant de base pour vos analyses de la fiabilité ?
La structuration des exigences permet d’inférer le profil de mission relatif à chaque partie du système.

Vous estimez que des représentations visuelles permettraient d’améliorer la communication avec les membres de votre équipe ou avec les parties concernées ?
Nous vous présentons quelques diagrammes simples permettant de visualiser la structure et le comportement de votre système, ou de son contexte d’utilisation. Selon l’adage ‘un petit dessin vaut mieux qu’un long discours’, la standardisation des diagrammes permet une interprétation univoque des informations diffusées dans le cadre d’un projet.

Comment faire pour vérifier si toutes les exigences ont été prises en compte dans le concept ?
Les diagrammes N2 pourraient-ils vous aider, ou bien vous faut-il un QFD complet, ou disposez-vous d’un système ALM ou PLM qui vous permet d’établir les relations entre une exigence et les éléments dans votre modèle (conceptuel) ?

Comment faites-vous pour comparer toutes les solutions alternatives entre elles, et les solutions existant sur le marché ?
Pour une comparaison qualitative, vous pouvez utiliser la matrice Pugh, mais nous pouvons également vous présenter une approche quantitative.
Avant de passer à la comparaison des solutions, vous pouvez commencer par mettre en oeuvre différentes méthodes en vue de prioriser les exigences, par exemple, les méthodes AHP, cumulative voting, grouping, ranking , ou une combinaison de ces diverses méthodes.

Dans les prochains articles, quelques-uns de ces outils vous seront présentés.

Le 1er juin aura lieu un webinar sur ce thème, dans le cadre du projet Inprovol

Aidez-nous à mieux vous aider : participez à notre enquête

Pour déterminer quelles sont les principales attentes, parmi les thèmes évoqués ci-dessus, nous avons préparé une enquête. Souhaitez-vous contribuer à nous aider (à mieux vous aider) ? Dans ce cas, participez à cette enquête (en néerlandais)!

Vous avez des questions ou vous souhaitez plus d’informations ? Prenez contact avec nous.

 (dessin au dessus : DILBERT © 1997 Scott Adams. Used By permission of Andrews McMeel Syndication. All rights reserved)