L’industrie évolue, Sirris s’adapte

À l’instar de ses entreprises membres, Sirris est une organisation en constante évolution. Au terme d’un mouvement de croissance de grande ampleur, le centre collectif a entrepris de modifier sa structure interne et d’élargir son offre en mettant sur pied une nouvelle infrastructure ainsi qu’un nouvel Application lab. Sirris a également participé au lancement du projet Made Different. Retour sur 2012, une année riche en événements marquants.  

Entre 2000 et 2010, Sirris a considérablement étendu la liste de ses clients. Pour pouvoir offrir davantage de services sur mesure à ses membres, une modification de sa structure s’est avérée nécessaire. Plusieurs changements internes importants ont ainsi été préparés en 2012. La nouvelle structure de Sirris n’est plus organisée en trois régions mais selon quatre domaines technologiques : ‘Materials’, ‘Mechatronics’, ‘Advanced Manufacturing’ et ‘ICT’. À travers ce remaniement interne, Sirris entend aider les entreprises à traduire leur savoir-faire technologique en innovations commercialisables de manière encore plus ciblée.

Lancement du projet 'Made Different' 

Depuis sa création, Sirris aide les entreprises belges à répondre au mieux au défi de la mondialisation. Aujourd’hui, 70 pour cent de la croissance de l’économie mondiale est réalisée en dehors des pays occidentaux. La rapidité d’innovation des entreprises constitue désormais un facteur distinctif : à l’heure actuelle, la majeure partie du chiffre d’affaires réalisé par les entreprises technologiques provient de nouveaux produits. De ce fait, les entreprises de l’industrie manufacturière sont contraintes de penser et de travailler autrement.

Au cours des dernières années, l’attention s’est essentiellement portée sur l’innovation de produit, l’appareil de production ayant été quelque peu négligé. Partant de ce constat, Sirris, Agoria et FMTC ont lancé le projet ‘Made Different’ en 2012. Ce programme vise la transformation de 50 entreprises en « Factories of the Future » dans les 5 ans, et la préparation de 500 autres en vue d’une transformation ultérieure.

Nouvelles infrastructures

Afin de continuer à soutenir le rôle crucial que joue l’industrie manufacturière pour notre économie et notre prospérité, 2,5 millions d’euros ont été investis dans les infrastructures en 2012. Sirris regroupe les compétences nécessaires en vue de concevoir une infrastructure de pointe, pour laquelle les entreprises ne paient que l’utilisation qu’elles en font. À partir de connaissances et d’infrastructures communes, celles-ci ont ainsi la possibilité d’accéder à l’innovation ouverte. En 2012, nous avons mis sur pied un nouvel Application Lab – venant s’ajouter aux trois laboratoires existants – dans le secteur de croissance de l’énergie éolienne offshore. Pour Sirris, l’inauguration de la chambre climatique dans le port d’Anvers fut l’un des événements marquants de l’année écoulée.

Les efforts consentis en 2012 ont été grandement appréciés par les entreprises belges, comme en témoignent les chiffres : en 2012, Sirris est intervenu plus de 3.000 fois pour des conseils ou un accompagnement dans le cadre de projets. Parmi les entreprises avec lesquelles Sirris a collaboré en 2012, citons notamment Belwind, Lapauw Industrial, Amplidata, STAS, Psychomed et Space Applications Services.

Le rapport d’activités 2012 de Sirris peut être consulté en cliquant sur ce lien.