Les instructions de travail électroniques (ETI) se propagent dans les ateliers

Personne n’oserait affirmer que les instructions de travail électroniques sont une nouveauté, pourtant, malgré le concept 'dématérialisation des documents dans les usines' très à la mode voici seulement quelques années, cette technologie n’a pas encore vraiment fait son entrée dans les ateliers. A présent que les outils nécessaires sont d’un prix plus abordable, qu’ils sont désormais plus faciles à utiliser – depuis l’intégration des possibilités d’affichage 3D – et qu’ils ne se limitent plus à reproduire sur écran le texte des instructions de travail, on constate un regain d’intérêt pour cette technologie.

Les écrans graphiques ont commencé à se diffuser dans les ateliers. La présence des écrans tactiles ou des tablettes numériques dans les halles de production permet l’affichage électronique des instructions à côté de chaque poste de travail. A cela s’ajoute les nouvelles technologies, par exemple, les lunettes intelligentes (Smartglasses) et la réalité augmentée. Ces deux aspects seront traités dans un prochain article.

Lire plus sur Techniline.

la vidéo ci-dessous illustre les possibilités des instructions de travail électroniques, l’opérateur reçoit les instructions via des modèles CAO 3D animés.

Vous souhaitez savoir quelles sont les possibilités de mise en oeuvre des instructions de travail électroniques ? Rien de plus simple… L’entreprise Itho-Daalderop (à Tiel, Pays-Bas) propose aux membres Sirris de venir voir comment utiliser le système 3Dvalue. La visite est organisée le 9 décembre 2015, et elle est gratuite (langue véhiculaire est le néerlandais). Toutefois, le nombre de places est limité, par conséquent, ne tardez pas à vous inscrire