Les composites et leur comportement anisotrope n’ont-ils que des avantages ?

En termes de propriétés, les matériaux sont fréquemment classés sur base de leur comportement anisotrope. Qu’est-ce que cela signifie dans la pratique et comment utiliser ce savoir pendant la phase de conception, en vue d’améliorer les produits ? Notre quatrième livre blanc est dédié au comportement mécanique anisotrope des matériaux composites. Vous pouvez le télécharger dès maintenant !

La décision d’intégrer des composants légers dans un produit dépend fortement du choix des matériaux. Toutefois, dans le cas des matériaux moins conventionnels, tels que les composites, il s’avère difficile de répondre simplement aux questions cruciales que sont la valeur du produit, le coût du produit, les coûts de production, les coûts et risques du développement. La décision est d’autant plus difficile que la diversité des matériaux et des procédés est grande. C’est pourquoi le SLC-Lab et le département de Sirris qui s’occupe des aspects relevant du développement durable, ainsi que leurs partenaires dans le projet CompositeBoost, se proposent d’apporter des outils et méthodologies dont les concepteurs de produits et les équipementiers ont besoin pour faire les bons choix. Notre quatrième livre blanc traite du comportement mécanique anisotrope des composites (les propriétés physiques mesurées dans le matériau ne sont pas les mêmes dans toutes les directions). 

 

En comparaison avec les matériaux classiques (métaux), l’allongement à la rupture des composites est faible. Toutefois, les métaux entrent rapidement dans leur phase plastique et sont surclassés par les composites lorsque l’énergie élastique doit être stockée. De plus, les plastiques renforcés de fibres ont tendance à se dégrader de manière contrôlée, ce qui permet de concevoir des pièces tolérantes aux dommages. Leurs valeurs élevées de résistance et rigidité spécifiques, et leur bonne tolérance à la fatigue ont ouvert la voie à ces matériaux renforcés dans une vaste gamme d’applications, notamment auprès des équipements militaires, dans les pièces et composants requis dans l’aéronautique civile, les articles de sport, etc.

(Source photo : RolaTube Technology)