Les bénéfices économiques des droits de propriété intellectuelle

L’Office européen des Brevets (European Patent Office - EPO) et l’Office européen de la Propriété intellectuelle (EU Intellectual Property Office - EUIPO) viennent de publier leur deuxième étude européenne sur l’impact des droits de propriété intellectuelle (Intellectual Property Rights - IPR) sur l’économie européenne en termes de PIB, d’emploi, de salaires et de commerce extérieur.

Cette étude révèle que plus de 42 % de l’activité économique totale de l’UE (soit près de 5.7 billions d’euros annuels ) est généré par des secteurs qui utilisent intensivement les IPR, et environ 38 % de l’emploi total de l’UE (82 million d’emplois) provient de secteurs qui font un usage des IPR supérieur à la moyenne.

Ces industries semblent également faire preuve d’une meilleure résistance face à la crise économique : une comparaison des résultats de cette étude (qui couvre la période 2011-2013) avec ceux de l’édition précédente publiée en 2013 (période 2008-2010) montre que la contribution de ces industries à l’économie européenne a légèrement augmenté.

Cette étude concerne un large éventail de droits de propriété intellectuelle : brevets, marques, designs, droits d'auteur, indications géographiques (IG) et droits d’obtention végétale. Elle identifie également des industries qui en font un usage plus important que les autres et quantifie la contribution de ces entreprises aux indicateurs économiques clés au niveau européen, en particulier le produit intérieur brut (PIB) l’emploi, les salaires et le commerce extérieur. Elle indique par ailleurs que les secteurs grands utilisateurs de ces IPR, comme l’ingénierie, les véhicules motorisés et les sciences de la vie, représentent approximativement 90 % du commerce extérieur de l’UE avec le reste du monde.

En savoir plus :

Auteur : Yizhen Wang, Agoria, Regulations & Standardisation Center of Expertise

 

Cliquez ici pour plus d'informations sur les services de Sirris en matière de propriété intellectuelle.