Le réseau apprenant Circular Economy Connect entame son deuxième cycle

L’« usine du futur » est circulaire. Que ce soit pour réduire le coût des matériaux, anticiper de nouvelles réglementations, réagir à l’évolution des exigences des clients ou réduire leur empreinte écologique, les entreprises vont évoluer vers des modèles d’activité plus circulaires. Le réseau apprenant Circular Economy Connect entend vous y aider. Pour ce faire, il entame son deuxième cycle.

D’une part, les meneurs travaillent déjà d’arrache-pied à l’économie circulaire, mais ils rencontrent encore des obstacles. D’autre part, les entreprises qui attendent trop risquent de se retrouver en marge du marché. Des expériences à petite échelle peuvent aider à déterminer, sans trop de risques, ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. En dépit de l’engouement récent pour l’économie circulaire, il n’existe pas de réponses toutes faites pour la mise en œuvre des principes de l’économie circulaire dans les entreprises. Sirris et Agoria sont convaincus que les entreprises peuvent surtout apprendre mutuellement de leurs bonnes et moins bonnes expériences. 

Thèmes abordés 

C’est la raison pour laquelle nous avons lancé, en automne 2016, Circular Economy Connect, un réseau apprenant sur l’économie circulaire pour et par les entreprises technologiques. Le deuxième cycle débute à l’automne 2017.

Vous n’êtes pas encore membre de Circular Economy Connect ? Vous pouvez vous inscrire dès aujourd'hui. Vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur les thèmes suivants :

  • recyclage & « remanufacturing » (c.-à-d. reconditionner des produits usagés pour les remettre « à neuf »)
  • conception produit circulaire
  • financement et comptabilité pour les modèles commerciaux circulaires, sur la base de la vente d’un service au lieu d’un produit
  • gestion des données (et des big data) et technologies numériques soutenant les solutions circulaires.   

Pollinisation croisée et meilleures pratiques

Le réseau apprenant rassemble, à quatre reprises sur une année, un groupe fixe d’entreprises qui partagent les mêmes priorités. L’interaction entre les entreprises permet une pollinisation croisée et aide à trouver des solutions concrètes aux défis partagés. Les meilleures pratiques sont abordées et nous visitons des entreprises intéressantes. Des experts (internationaux) sélectionnés avec le plus grand soin apportent un surcroît de connaissances et d’inspiration au réseau. Nous invitons des décideurs politiques afin de discuter avec eux des obstacles restants dans les lois et les réglementations. Enfin, sous la tutelle d’un coach expérimenté, les participants sont incités à traduire les connaissances acquises en nouvelles étapes concrètes qu’ils veulent réaliser pour parvenir à une activité plus circulaire. Ces « étapes suivantes » font aussi l’objet de toutes les attentions au cours des réunions.

Le réseau apprenant est donc une combinaison idéale d’opportunités de networking et d’une formation thématique, avec théorie et pratique.     

Les entreprises nous en parlent...

Nous donnons la parole à deux entreprises qui ont participé au premier cycle : 

« Les modèles circulaires profitent aux clients, aux entreprises et à l’environnement. Bien que les principes de l’économie circulaire soient faciles à comprendre, leur mise en œuvre n’est pas exempte de défis. Le réseau apprenant offre une excellente façon d’échanger des connaissances et des expériences. On y recherche des solutions dans une ambiance productive, constructive et agréable. Les témoignages et les études de cas sont une source d'inspiration précieuse et permettent de déceler des motifs récurrents intéressants au sujet des entreprises et des secteurs. » - Stijn Broucke, Atlas Copco

« Le réseau apprenant nous permet de sortir de notre zone de confort et génère de nouveaux débats et de nouvelles connaissances dans notre entreprise. Le niveau de détail et les aspects pratiques qui ont pris forme au cours des sessions m’ont vraiment surpris. Les témoignages et les visites d'entreprises ont montré comment la théorie se traduisait dans la pratique. Cette initiative pédagogique a montré clairement que l’économie circulaire était bien plus qu’un concept à la mode ; il s’agit d’une réalité qui donne naissance à de nouveaux modèles commerciaux. C’est un must pour toute entreprise innovante qui se respecte ! » - Jan Daem, Barco 

Le réseau Circular Economy Connect se réunira les jeudis 14 décembre 2017, 18 janvier 2018, 26 avril 2018 et 6 septembre 2018, à chaque fois de 9 à 14 heures. La participation aux quatre séances revient à 750 euros (hors TVA) par entreprise. Plusieurs collègues peuvent être présents. 

Intéressé ? Prenez sans tarder contact avec nous, car le nombre de places est limité.