Le marché des aérogels

Le marché des aérogels est de plus en plus diversifié et de plus en plus rentable si bien qu'il commence enfin à se développer.

Les aérogels sont des matériaux très légers et à très haute porosité; ils sont formés d'un réseau nanostructuré interconnecté. Découverts dans les années 1930, ils n'arrivent à maturité qu'aujourd'hui. Jusqu'à présent, leur coût élevé n'a permis de profiter de leurs propriétés uniques que dans quelques secteurs industriels. Le leader du marché, Aspen Aerogel, a perdu plus de 280 millions $ ces 10 dernières années. Mais un marché plus diversifié et plus rentable émerge enfin. 

L'aérogel de silice a un excellent pouvoir d'isolation thermique (λ = 15-25 mW/m.K) si bien que les panneaux et les matelas isolants composites sont arrivés les premiers sur le marché; ils sont formés par gélification sur un squelette de diverses fibres. Cette application est et restera majeure pendant les prochaines années. 

Le prix élevé des matériaux ne peut se justifier que si les applications requièrent en même temps que des propriétés thermiques d'autres caractéristiques comme la faible densité, l'hydrophobicité, la résistance, l'isolation électrique ou acoustique. Ainsi, le secteur du gaz et du pétrole consomme plus de 65% des aérogels parce qu'on y recherche des propriétés d'isolation élevées et une grande résistance aux températures extrêmes, caractéristiques que ne présentent pas les matières classiques comme la mousse de polyuréthane, la laine minérale, la perlite ou le verre cellulaire. 

Lire plus sur Techniline.