Le hype des plateformes d’intégration

Les PaaS, Platforms as a Service, sont les briques indispensables à la construction d’un écosystème d’information capable de répondre à la problématique de gestion et d’interprétation de données.

En octobre 2015 s’est déroulée à Berlin la conférence « Internet of Things World Europe » qui rassemble en 3 jours les start-up et entreprises intéressées par l’internet des objets.

Le marché, promis à un bel avenir, est en pleine croissance et attire de plus en plus de monde.

A ce stade, la maturité de la technologie apparaît déjà pour les détecteurs et capteurs de plus en plus nombreux sur le marché et pour la technologie de transmission de données (Bluetooth, LoRa, Sigfox, 4G, 5G, etc.)

Restait donc la question de savoir ce qu’on faisait avec ces données, comment on les stocke et comment on les intègre. La réponse est apportée aujourd’hui par l’apparition des plateformes d’intégration capables de proposer aux industriels des suites logicielles complètes d’analyses de données, d’intégration, de traitement et de visualisation.

Dénommés PaaS pour Platforms as a Service, ces logiciels sont les briques indispensables à la construction d’un écosystème d’information capable de répondre à la problématique de gestion et d’interprétation de données.

A Berlin, pas moins de 7 exposants sur 24 ont présenté un concept de plateforme couvrant les besoins inhérents à tout modèle IoT.

Le marché est maintenant prêt pour le grand saut et l’évolution exponentielle que représente la connexion des machines.

Et en Belgique direz-vous ? Les choses avancent également. Les lancements des réseaux LoRa et Sigfox ont amorcé la pompe des projets liés à l’IoT et des start-up comme la société Crossnode commencent à inscrire leur nom dans cette mouvance des plateformes d’intégration.