Lancez-vous dans l'économie circulaire avec 'Circular Economy Connect'

circulaire economie

Une ‘usine du future’ est par définition circulaire. Quelles que soient les motivations - réduire le coûts des matières premières, anticiper la législation, répondre aux exigences nouvelles des clients, diminuer l’empreinte écologique - toutes les entreprises vont, à terme, évoluer vers des modèles d’entreprise plus circulaires. Le réseau d'apprentissage 'Circular Economy Connect' peut vous aider.

Des entreprises précurseurs sont déjà bien engagées dans l'économie circulaire, même si elles rencontrent encore des obstacles. Les entreprises qui tardent trop risquent quant à elles de voir des marchés leur échapper. Pourquoi ne pas démarrer avec des expériences à petite échelle qui permettent d’investiguer sur ce qui fonctionne bien et ce qui ne fonctionne pas ? En effet, malgré le récent ‘boom’ des études et des consultants en économie circulaire, il n’y a pas de réponses toutes faites à l’implémentation des principes de l’économie circulaire dans le monde de l’entreprise. Nous sommes convaincus que les entreprises doivent avant tout apprendre les unes des autres et découvrir ainsi les bonnes et moins bonnes expériences.

C’est pour cette raison qu’à l’automne 2016 Sirris et Agoria ont lancé 'Circular Economy Connect', un réseau d’apprentissage sur l’économie circulaire pour et par les entreprises technologiques. Ce réseau se concentre sur le remanufacturing - c'est-à-dire 'refabriquer' les produits en fin de vie pour en faire des produits ‘same as new’ - et la servitisation, soit la vente d’un service ou de son résultat au lieu d’un produit.

Pourquoi un réseau d'apprentissage ?

Le réseau d’apprentissage est un groupe d’entreprises ayant des optiques similaires, en l'occurence cette année : AW Europe, Agfa Graphics, Atlas Copco, Barco, BSH Home Appliances, Daikin et ETAP. Ce groupe se réunit quatre fois sur une période d’un an. L’interaction entre les entreprises permet des échanges croisés d’idées, aide à trouver des solutions concrètes à des défis communs. Des experts (internationaux) soigneusement sélectionnés amènent au sein du réseau des connaissances complémentaires et de l’inspiration. Accompagnés de coachs expérimentés, les participants sont encouragés à traduire les connaissances ainsi acquises en projets tangibles, premiers pas vers une gestion d’entreprise circulaire. Elles travaillent bien entendu à ces premiers projets entre les différentes réunions.

(Source : European Remanufacturing Network)

Lien entre remanufacturing et service 

Lors de la réunion kick-off de Circular Economy Connect, trois experts internationaux de haut niveau ont partagé leur vision de ce qu’est précisément le remanufacturing. Ils ont exposé leurs arguments stratégiques pour y investir, expliqué comment le remanufacturing peut être couplé à un business model innovant, présenté quelques bonnes pratiques issues de l’industrie technologique mais aussi les obstacles dont les entreprises devront tenir compte. 

Le remanufacturing permet aux entreprises de réduire leur impact environnemental. Mais plus important encore, en offrant des produits refabriqués moins chers et de qualité, l’entreprise peut répondre de manière plus flexible aux demandes de leurs clients. Un apport intéressant des orateurs fut le suivant : partir service après-vente. En effet, les entreprises ayant un système de service bien développé connaissent bien leur base installée de clients et peuvent plus facilement retirer leurs produits du marché en vue de les valoriser à nouveau.

À ce propos, BSH Home Appliances a présenté un projet passionnant de réparation et réutilisation d’appareils ménagers, réalisé en Belgique en collaboration avec le secteur du recyclage, et basé sur le leasing d’un des appareils high-tech de leur gamme.

Durant cette première séance de Circular Economy Connect, le groupe a identifié un ensemble de défis à approfondir :

  • L'accès aux produits bons pour remanufacturing et la logistique inversée
  • Le changement de business model, notamment en relation avec le client
  • La gestion des risques et du changement
  • Le développement de produits (conception pour une durée de vie plus longue, en vue de la réparation, du remanufacturing et du recyclage)

Pour la deuxième séance de ce Circular Economy Connect, nous irons chez AW Europe à Baudour. À suivre donc !

Vous ne voulez pas rester à la traîne et vous voulez faire vos premiers pas vers une économie circulaire? Faites-le nous savoir! À l’automne prochain, nous lancerons le deuxième cycle du Circular Economy Connect, et vous pouvez y participer.

(Source photo au dessus : AW Europe)