L’ajout de fonctionnalités via la texturisation laser désormais disponible pour les entreprises

Le département Precision Manufacturing de Sirris a récemment présenté à l’industrie sa toute dernière acquisition. Dans notre parc de machines de Diepenbeek, une machine laser femtoseconde est désormais à disposition des entreprises pour la fonctionnalisation de surfaces.

Des garde-boue autonettoyants, des pales d’éoliennes dégivrées, des kayaks offrant moins de résistance au frottement, des composants de machines autolubrifiants... Sirris a fait l’acquisition d’une technologie de haute précision qui permet d’incorporer de telles fonctionnalités à la surface des produits : la texturisation laser. Pourquoi ? Les produits capables de réagir à leur environnement ont généralement une longueur d’avance sur leurs pendants classiques. Les fonctionnalités appliquées sur la surface peuvent ainsi ajouter un surcroît de valeur considérable. Cela n’est pas toujours (uniquement) possible à l’aide de coatings ; Sirris a dès lors décidé d’acquérir un système de microtexturage complété d’un laser femtoseconde.

Travailler à basse température

Le laser femtoseconde permet d’appliquer sur diverses surfaces, à l’aide de lasers à impulsions ultracourtes, des textures très précises (des microtextures d’une taille de point de 20 µm, voire moins), le tout à basse température. L'application d’un laser femtoseconde offre ainsi plusieurs avantages intéressants pour notre industrie :

  • Le matériau à traiter n’est pas exposé à la chaleur, ce qui évite toute modification indésirable des propriétés du matériau.
  • Le traitement ne cause pas de dommages tels que des fractures ou des tensions résiduelles. Le résultat : une surface « propre »
  • La technologie permet de réaliser des textures très précises qui, à leur tour, garantissent des fonctionnalités de surface de qualité supérieure.  

Le nouveau venu est le Lasea LS5-1

Pour soutenir les entreprises souhaitant s’aventurer dans ce domaine, Sirris a investi dans une machine de texturisation laser femtoseconde Lasea LS5-1. Cette machine qui, il faut le souligner, est une technologie de pointe d’origine belge, permet d’effectuer des recherches ciblées sur les applications potentielles de la texturisation de surfaces. En outre, la technologie sera mise à disposition des entreprises intéressées par l’intermédiaire de projets de recherche, d’études de cas, etc.

Le 13 juin, une trentaine d’entreprises ont pu découvrir les possibilités de la texturisation laser autour du verre de l’amitié. C’était également l’occasion de discuter d’applications propres potentielles, comme l’imperméabilisation, un motif de couleurs, la résistance au frottement, etc.

Vous n’avez pas pu être des nôtres, mais vous aimeriez explorer les possibilités de la texturisation laser ? Contactez-nous sans engagement.