Kanigen Works, pionnier dans le domaine du nickelage chimique, étend son terrain de jeu

Kanigen Works est le spécialiste du nickelage chimique de produits techniques. Le groupe compte deux établissements : l’un à Genk (Belgique) et l’autre en Haute-Savoie (France). En lançant son activité de nickelage dès 1960, Kanigen Works devient la première entreprise en Europe à utiliser ce procédé. La récente crise économique a conduit Kanigen Works à rechercher de nouvelles opportunités et à élargir son champ d’application. Un soutien assuré par Sirris.

Le procédé de nickelage purement chimique élaboré par Kanigen Works (que l’on appelle aussi nickelage sans courant) permet d’appliquer avec précision une couche d’une épaisseur uniforme à la surface de pièces de précision afin de les rendre résistantes à la corrosion et à l’usure. L’entreprise peut ainsi répondre aux exigences des différents acteurs de divers secteurs industriels comme l’automobile, les semiconducteurs, l’offshore et autres. 

En tête sur le plan de la qualité

Le secteur industriel ayant du faire face à de lourdes difficultés au cours des dernières années, Kanigen Works s’est mise à la recherche de solutions pour rester rentable à long terme. L’entreprise décela alors le potentiel de l’ajout de propriétés supplémentaires à la couche de nickel en plus de la résistance à la corrosion et à l’usure. Pour mener à bien la mise en œuvre d’une telle innovation, elle fit appel à Sirris. 

« Nous nous sommes rencontrés pour la première fois à l’occasion d’un projet pour lequel Sirris avait sélectionné notre revêtement pour des pièces de crochets d’attelage, » se souvient Mark Decker, Technical Sales Manager chez Kanigen Works. « C’est alors que nous avons découvert l’étendue de l’expertise et des possibilités que Sirris pouvait nous offrir. À l’heure actuelle, nous faisons principalement appel à l’expertise de Sirris lorsque nous avons besoin d’appareils de mesure spécialisés afin de résoudre des problèmes de qualité ou pour développer des revêtements aux propriétés nouvelles. De plus, Sirris intervient souvent en tant que tiers neutre lors de réunions techniques avec les clients. » 

Lors du premier roadshow du Smart Coating Application Lab, Mark Decker explique comment est née la collaboration avec Sirris. 

Tags: