Interventions de maintenance sous-marine offshore par serpents robotisés

Une nouvelle sorte de robot devrait permettre de réduire significativement le coût des inspections et opérations de maintenance/réparations des équipements offshore. L’agilité et maniabilité de ce serpent robotisé résulte d’un concept modulaire, qui permet de modifier les composants en fonction des travaux à réaliser sous l’eau.

Le robot-serpent Eelume est un développement réalisé par une entreprise spin-off de la NTNU (université norvégienne de science et technologie), en partenariat avec l’entreprise technologique norvégienne Kongsberg Maritime et la compagnie pétrolière Statoil. Cette nouvelle technologie est l’aboutissement d’une dizaine d’années de recherche.

L’idée consiste à faire réaliser les petites interventions sous-marines (réparations et maintenance des installations) par ce type de robot, au lieu des classiques drones sous-marins, beaucoup plus lourds et coûteux.

Lire plus sur Techniline.