Ils réduisent leurs délais grâce au workshop QRM de Sirris. Et vous ?

Le 8 novembre dernier, un premier groupe d’entrepreneurs wallons a pu se familiariser à l’approche du Quick Response Manufacturing (QRM) lors d’un workshop organisé par Sirris à Gosselies. En compagnie d’un de nos experts, ils ont regardé leur organisation sous un nouvel angle : celui du temps. Ils ont identifié les pratiques qui les empêchent de réduire leurs délais, puis exploré les changements à apporter pour répondre plus vite et mieux aux attentes de leurs clients.

Le temps, c’est de l’argent : c’est particulièrement vrai pour les entreprises, où la rapidité et la réactivité contribuent non seulement à maîtriser les coûts, mais aussi à mieux répondre aux attentes des clients. Réduire les délais à tous les niveaux de l’organisation, c’est l’objectif du Quick Response Manufacturing (QRM), une approche d’excellence opérationnelle particulièrement adaptée aux petites et moyennes entreprises.

Décortiquer les entraves à la réactivité

Lors d’une session introductive au QRM, proposée par Sirris le 8 novembre dernier, une quinzaine d’entrepreneurs wallons ont regardé leur organisation sous ce nouvel angle : celui du temps. En compagnie d’un expert Sirris, ils ont traqué dans leurs organisations respectives les pratiques qui entravent la réactivité et l’amélioration des délais – et constaté qu’elles étaient nombreuses !

Une nouvelle façon d’accomplir les tâches

Les participants ont décortiqué chacun de ces obstacles, afin de comprendre les changements à mettre en œuvre pour réussir à réduire leurs délais. « Tous ont pris conscience de l’importance de ne pas se focaliser uniquement sur le taux d’occupation des ressources, mais de se concentrer d’abord sur la tâche elle-même, en trouvant une nouvelle façon de l’accomplir », constate Véronique Dossogne, ingénieur chez Sirris et experte en QRM.

Lean, JIT, Six Sigma… : des approches complémentaires

Le QRM est-il compatible avec les pratiques Lean, JIT, Six Sigma, SMED ou Kaizen ? La question taraudait la plupart des entrepreneurs présents, déjà adeptes de ces approches d’excellence opérationnelle. La réponse est oui : le QRM les complète, il ne les remplace pas.

« Le QRM est la seule stratégie complète et globale totalement centrée sur la réduction du temps. Il met à profit l’expertise des autres méthodes et l’affûte afin de soutenir la démarche de réduction du temps. »

Les participants à cette première session ont exprimé leur souhait d’approfondir les principes de base du QRM. Comment apporter pas à pas les changements structurels adéquats ? Comment choisir un projet pilote autour d’un segment cible de marché spécifique, par exemple ? Des questions qui feront l’objet de workshops ultérieurs.

En attendant, si vous avez manqué cette occasion de découvrir ce que le QRM peut faire pour vous, Sirris organise une deuxième session introductive le jeudi 15 décembre après-midi à Seraing. Une nouvelle opportunité d’explorer comment répondre plus rapidement aux attentes de vos clients, en maîtrisant mieux votre qualité et vos coûts. Infos et inscriptions : cliquez ici !