Fomeco introduit un robot dans son processus de production

L’entreprise de fabrication de tubes Fomeco west flamande est constamment à la recherche de solutions pour optimiser son processus de production. L’entreprise s’est demandé si certaines étapes, effectuées manuellement depuis de longues années, ne pourraient pas être automatisées. Sirris a examiné le flux et a étudié, grâce à un dispositif d’essai, la possibilité de prise en charge du marquage par un robot léger.

Fomeco est spécialisée dans la production de tubes. Depuis de nombreuses années, le fabricant de Zwevegem est un fournisseur attitré du secteur automobile et des fabricants constructeurs de machines.

Dans un souci d’amélioration continue de son flux de production, Fomeco souhaite examiner si certaines étapes manuelles sont susceptibles d’être automatisées. Concrètement, le fabricant de tubes de Zwevegem veut analyser si l’apposition de points de référence sur les tubes peut être prise en charge par un robot léger (light weight robot - LWR) installé à côté de l’opérateur. Sirris a recherché une solution techniquement et économiquement envisageable avec un robot léger (LWR).

Lors d’une première reconnaissance, Sirris a identifié les étapes manuelles du processus de transformation des tubes susceptibles d’être automatisées. L’apposition de points de référence, dit « red dots », constituait l’une d’entre elles. Les experts ont mis en place un dispositif d’essai avec un robot léger pour deux produits fabriqués en séries importantes. 

Le test a-t-il réussi ? Vous le découvrirez sur notre site web !

Vous trouvez cet exemple de cas et bien d’autres encore dans notre rapport annuel 2015 en ligne.