Du liège recyclé comme revêtement de sol durable

Aujourd’hui, le liège n’est plus considéré depuis longtemps comme un matériau jetable, mais bien comme une source précieuse à recycler. Les possibilités d’application du liège recyclé font pour le moment l’objet d’une étude approfondie. Ainsi, l’asbl Vlaspit a imaginé un revêtement de sol naturel, à poser sous les plantes et les arbres.

De Vlaspit est une initiative sociale pour l’emploi, de Scherpenheuvel (Montaigu), consacrée entre autres à la collecte et au recyclage de liège. Ce matériau naturel, une fois recyclé, est déjà utilisé comme isolant, mais l’organisation s’est lancée dans la recherche de nouveaux domaines d’application.

Entourages d’arbre

La question a ainsi été posée à Sirris de savoir si ce ‘recyclat’ pouvait être utilisé pour aménager des entourages d’arbre. Les arbres dépendent, pour une croissance saine, de l’espace de sol ouvert autour du tronc, permettant l’apport en oxygène et en eau. Si le sol autour de l’arbre est durci, par exemple par un revêtement de voirie, le risque existe que l’arbre ne reçoive pas assez d’air ni d’eau. Un revêtement de sol composé d’un matériau naturel, perméable tel que le liège, peut constituer dans ce cas une alternative valable. L’organisation avait besoin d’aide dans sa recherche des matériaux appropriés, des proportions de mélange et de la méthode d’application, domaine dans lequel nous avons constitué le savoir-faire nécessaire.

Des essais à l’application pratique

Sirris a réalisé des essais et fabriqué de petits échantillons afin d’optimiser le système. L’étape suivante consistait à changer d’échelle et à réaliser des démonstrations pratiques.

À l’avenir suivront encore l’aménagement de divers entourages d’arbre, avec la collaboration du service Espaces verts de Louvain. Nous assurons en outre la formation du personnel de la Ville de Louvain et de Vlaspit.

À suivre…

Tags: