Quiconque souhaite lancer une entreprise subversive en proposant des produits en tant que services (évolutifs) devrait d’abord prendre certains points en considération et adapter son approche en conséquence. La manière de fonctionner des start-up montre la voie à suivre.

Le modèle de revenus de la servitisation numérique, qui enrichit les produits physiques de services numériques, offre aux fabricants un large éventail de nouvelles possibilités, tout en apportant son lot de nouveaux défis. Le 12 décembre, Sirris organise un atelier d’inspiration pour donner aux entreprises qui fabriquent des produits physiques et qui envisagent de proposer des produits intelligents connectés un aperçu de ce qu’est la servitisation numérique et de ses finalités, et pour les aider à l’appliquer.

Afin de relever les défis liés à la pression de travail accrue et rester compétitif, l'assistance opérateur est cruciale durant le processus de production. Les nouvelles technologies peuvent être utiles à cet égard. Les entreprises peuvent s'adresser à Sirris pour explorer et tester ces évolutions.

Plus personne ne doute de l’avancée des applications de l’internet des objets et des produits connectés intelligents. Mais en quoi cela peut-il aider les entreprises à créer de la valeur ? Sirris et Agoria lancent une initiative pour répondre à ce besoin. Un premier événement interactif se tiendra le 16 novembre.

For the digital business industry to be able to achieve qualitative data acquisition sensor deployment needs to be optimised. To help SMEs in this process Sirris, Hahn-Schickard and the FZI Research Center for Computer Science are preparing a project proposal 'InsightProducts - Actionable Insights into Product Service Delivery'. The focus will be on supporting companies in the optimal use of sensing & communication to capture qualitative product information, resulting in more actionable insights at the remote customers’ premises.

Sirris dispose d’une longue expérience dans l’industrie numérique et organise des formations depuis une dizaine d’années, pour les start-up et pour les entreprises existantes qui souhaitent développer une nouvelle activité dans le numérique. Cette intense activité nous a permis de réunir des centaines de récits de succès, qui apportent un grand nombre d’indications sur les caractéristiques des modèles ‘qui fonctionnent’.

offshore windenergie, IoT, Big Data, Industrie 4.0, digitalisering, ICT

Cet atelier sur la numérisation du secteur de l'éolien offshore organisé le 20 avril chez Greenbridge à Ostende mettra en contact des acteurs du secteur ICT (en particulier l’Internet des objets) avec des acteurs de l'énergie offshore afin de dégager des synergies. OWI-Lab et quelques partenaires de projet seront également présents pour apporter leur contribution en fonction du projet VIS-OWOME.

In previous posts, we looked at how digitally optimising support functions can significantly reduce the total cost of existing services. But they can also be used to develop new value creators.

Optimising the service chain with digital technologies can significantly reduce the total cost of services. Example service flows that can be made more efficient include pre-sales/sales, marketing, commissioning, after-sales support, repair, …. The cost reduction can come from direct efficiency improvements. But also indirect, and previously unharvested synergies, between units can yield significant results.

Analog servitisation requires a linear (or more) scaling of personnel and local presence, either in-house or through an affiliates network. Digital servitisation is to services, what hyperscaling is to software: to deliver the same or more services at a global scale, with significantly less personnel and more centralised presence.