Deux nanostructures de surface biomimétiques

Une structure en forme de brosse sur le modèle de la paroi de l'intestin grêle pour des batteries lithium-soufre performantes. Une structure à picots sur le modèle des ailes de la cigale pour des surfaces anti-reflets. 

Une nouvelle génération de batterie lithium-soufre 

Depuis plusieurs années, les scientifiques s'intéressent aux batteries lithium-soufre. Ces batteries présentent une meilleure tenue aux basses températures que les autres piles au lithium. D'autre part, le soufre est un élément abondant, relativement léger et bon marché. Enfin, leur densité énergétique est beaucoup plus importante, ce qui permettrait de multiplier leur autonomie par trois ou même par cinq. 

Lire plus sur Techniline.