Destruction photocatalytique de colorants

Des scientifiques étudient un nanocomposite qui catalyse la décomposition de colorants dans les eaux usées. Il est plus efficace que les composés existants car il utilise le spectre du visible et non les seuls UV. 

La quantité de colorants synthétiques qui serait libérée chaque année dans l'environnement atteindrait 300 000 t. Des scientifiques de l'Université de Swansea développent un nouveau matériau qui pourrait catalyser la dégradation de ces polluants dans les eaux usées. Ce matériau photocatalytique extrait les colorants de l'eau, en adsorbe plus de 90% et améliore la vitesse de dégradation de 10 x sous l'effet de la lumière visible. 

Après la dégradation photocatalytique qui aboutit à dégrader le colorant en chaînes moléculaires plus petites et non nocives grâce à l'énergie de la lumière, le composite peut être simplement filtré, récupéré et réutilisé. 

Lire plus sur Techniline.