Des possibilités élargies en additive manufacturing Métal

Sirris a investi dans une nouvelle machine de Laser Beam Melting qui permet un meilleur contrôle de la qualité des pièces métalliques imprimées.

Sirris vient d’acquérir une nouvelle machine de Laser Beam Melting. Le siège de Seraing disposait déjà d’une imprimante SLM 250 : il vient d’installer une SLM 280. Le suivi thermique intégré au système laser de cet équipement permettra une meilleure maîtrise de la qualité des pièces imprimées et l’acquisition de données nécessaires à la simulation et la compréhension du procédé.

Une large gamme de métaux peut être mise en œuvre selon les besoins des industriels, mais dans le cadre des projets Iawatha, la nouvelle machine sera plutôt dédiée à l’impression de l’aluminium tandis que la SLM 250 imprimera plutôt du titane.

C’est déjà la troisième génération de machines d’impression de métal par fusion laser qui entre chez Sirris. L’acquisition d’une quatrième est déjà à l’étude. Elle aura un volume de travail beaucoup plus grand et constituera un pas de plus vers l’industrialisation de l’additive manufacturing.

Rappelons aussi que le site de Sirris à Diepenbeek s’est doté d’une machine Concept Laser qui est surtout consacrée à l’impression d’aciers à outils.

Les caractéristiques de la nouvelle machine d’additive manufacturing SLM 280 :
Double laser: 1kW + 400W
Capacité: 280 x 280 x 365mm
Meltpool monitoring
Power monitoring
Layer Control System
Station de filtrage manuel
Station de nettoyage sous vide
Générateur d’azote
Accessoires (réservoirs supplémentaires, kit de changement de filtres, système de détection et extinction incendie intégré…)
Matériaux: AlSi10Mg – AlSi7Mg – TiAl6V4 – Inox – Ac outil – Inconel – etc.
Granulométrie: 20-63µm ou 10-45µm


Voir aussi : http://www.sirris.be/fr/projet-feder-iawatha