Des pneus auto-cicatrisants

Des chercheurs modifient un caoutchouc commercial avec des additifs au carbone et à l'azote pour obtenir sans vulcanisation des propriétés de résistance et d'élasticité d'une part et d'auto-cicatrisation d'autre part. 

Les pneus sont fabriqués par un procédé de vulcanisation du caoutchouc qui consiste, grâce à l'addition de soufre ou d'autres composés, à former des liaisons transversales entre les chaînes de polymère pour le rendre plus résistant tout en maintenant son élasticité. Une fois que ces liaisons sont rompues, elles sont irréparables. 

Pour conférer au caoutchouc certaines propriétés de cicatrisation, des chercheurs du Leibniz Institute for Polymer Research et des universités de Tampere et de Dresde ont étudié une alternative au processus actuel de vulcanisation. 

Lire plus sur Techniline.