Démultipliez les données de votre flotte de machines pour optimiser son fonctionnement et son entretien

Après la première édition réussie de l'an dernier, une deuxième édition du séminaire « Fleet-based analytics for data-driven operation and maintenance optimisation » est organisée le 13 décembre. Le séminaire se concentre sur les difficultés de l'optimisation du fonctionnement et de l'entretien d'une flotte de machines au moyen d'analyses et de stratégies de modélisation hybride pilotées par les données.

Beaucoup d'entreprises utilisent une flotte de machines (pratiquement identiques), telle que des éoliennes, des compresseurs, des véhicules professionnels, etc. et sont en mesure de surveiller constamment leur fonctionnement grâce aux évolutions constantes des capteurs, de la communication et des technologies de stockage de données. Toutefois, aujourd’hui elles n'exploitent souvent pas à son plein potentiel l'énorme quantité de données collectées. Le personnel d'entretien et de service est le principal utilisateur des données pour surveiller le bon fonctionnement des machines ou comme heuristique pour diagnostiquer des défaillances après leur occurrence.

Certaines entreprises utilisatrices de pointe étudient une exploitation plus avancée de ces données, par exemple pour passer d’un entretien réactif à un entretien proactif, mais elles considèrent encore principalement le niveau des machines individuelles. Cela laisse un énorme potentiel inexploité au niveau de la flotte : une machine spécifique pourrait fonctionner dans ses limites opérationnelles, mais pourrait présenter des performances inférieures aux machines similaires en raison par exemple d’une configuration incorrecte ou d’une défaillance imminente. En considérant le comportement d'une machine unique par rapport à celui de sa flotte, il est possible d’extraire une connaissance plus détaillée et plus précise.

Défis et opportunités

Pendant ce séminaire, deux orateurs principaux renommés nous éclaireront sur l'état des lieux actuel dans ce domaine, du point de vue industriel et dans des perspectives de recherche.  En outre, les opportunités créées par les analyses basées sur la flotte et les défis rencontrés lors de l’exploitation des données basées sur la flotte seront illustrés par plusieurs cas d'usage industriels en conditions réelles, qui montrent le potentiel de l'approche pour les machines industrielles, l'énergie (renouvelable) et le transport. L'événement se conclura par une rencontre technique, pendant laquelle plusieurs entreprises et universités présenteront leurs solutions technologiques pour s'attaquer à ces défis.

Cet événement est organisé dans le contexte du projet SBO HYMOP, dans lequel VUB, Sirris, KU Leuven, imec et l'université d’Anvers étudient des stratégies d'hyper-modélisation sur des données chronologique multiflux pour une optimisation opérationnelle, en collaboration avec un comité consultatif industriel. Pendant cet atelier, les technologies réalisées au cours des deux dernières années du projet seront exposées en détail et les possibilités d’une valorisation industrielle seront explorées. Vous pouvez obtenir plus d’informations sur ce projet ici.

Vous voulez en savoir plus sur ce sujet ? Vous souhaitez montrer votre solution technologique pour des analyses basées sur une flotte ? Alors rejoignez-nous le 13 décembre pour notre séminaire !