Outre les masterclasses, qui sont généralement à orientation plutôt théorique que pratique, le SLC-Lab organise désormais quelques sessions pratiques, au cours desquelles la théorie est mise en pratique. Deux sessions seront bientôt organisées, la première au sujet du moulage au contact et de la fabrication de moules et l’autre sur l’infusion sous vide et le moulage préimprégné.

Etes-vous un utilisateur débutant ou confirmé ? Avec notre cours accéléré et notre masterclass, nous répondons à chaque besoin. Nous vous proposons un socle généraliste sur différents thèmes, chaque fois avec l’approfondissement nécessaire.

L'utilisation de composants légers réussit ou échoue sur le choix des matériaux. La valeur du produit, les coûts de produits, les coûts de production, les coûts de développement et les risques sont cependant difficiles à estimer lorsqu’il s’agit de matériaux moins bien connus tels que les composites. Le septième livre blanc se concentre sur l'outillage pour les composites.

L'utilisation de composants légers dépend de l'utilisation économique d’un matériau hautes performances. La valeur du produit, les coûts du produit, les coûts de production, les coûts de développement et les risques sont cependant difficiles à estimer lorsque des matériaux moins bien connus, tels que les composites, sont mis en œuvre. Avoir une image claire des coûts de production est importante. Notre sixième livre blanc est consacré à la première phase de la conception, car la plus grande partie du coût de produit dépend de cette étape.

composite

La prochaine édition du salon Materials, qui se déroule le 31 mai et 1er juin à Veldhoven, s'articule autour de quatre piliers : les matériaux, les techniques de surface, les techniques de connexion et les techniques d'analyse. Des keynotes et démonstrations seront prévues dans les différentes Experience Areas dans le but d'inspirer les visiteurs. Markus Kaufmann du SLC-Lab sera l'orateur de l'une de ces lectures.

La décision d’intégrer des composants légers dans un produit dépend fortement du choix des matériaux. Toutefois, dans le cas des matériaux moins conventionnels, tels que les composites, il s’avère difficile de répondre simplement aux questions cruciales que sont la valeur du produit, le coût du produit, les coûts de production, les coûts et risques du développement. La décision est d’autant plus difficile que la diversité des matériaux et des procédés est grande. Notre cinquième livre blanc montre comment définir une structure de couches renforcées avec des fibres, selon des cas de contraintes déterminés, par calcul de matrices de rigidité.

En termes de propriétés, les matériaux sont fréquemment classés sur base de leur comportement anisotrope. Qu’est-ce que cela signifie dans la pratique et comment utiliser ce savoir pendant la phase de conception, en vue d’améliorer les produits ? Notre quatrième livre blanc est dédié au comportement mécanique anisotrope des matériaux composites. Vous pouvez le télécharger dès maintenant !

Mal connu, mal aimé… c’est souvent encore le cas pour les composites, surtout au moment de sélectionner le type de matériaux. C’est pourquoi dans leur troisième livre blanc, les experts du SLC-Lab et partenaires souhaitent transmettre quelques outils et méthodologies en vue d’aider les concepteurs et équipementiers à faire les bons choix. Ces informations vous permettront de faire des choix avisés, qui pourraient se révéler très utiles pour votre entreprise. Le troisième livre blanc est à présent disponible : vous pouvez le télécharger gratuitement !

La décision de mettre en oeuvre des composants légers est une question de choix des matériaux. Toutefois, dans le cas des matériaux inhabituels, tels que les composites, il s’avère difficile de répondre aux questions cruciales, telles que la valeur du produit, le coût du produit, les coûts de production, les coûts et risques du développement. La décision est d’autant plus difficile, en raison de la grande diversité des matériaux et des procédés.