Dans notre troisième article sur les principales notions de Circular Economy Connect, le réseau apprenant lancé par Sirris et Agoria, nous expliquons pourquoi une conception produit intelligente n’est pas la (seule) clé de l’économie circulaire et illustrons notre propos avec des exemples belges éloquents.

Avec le mobilier et l'aménagement de bureau, Pami met concrètement le cap sur l'économie circulaire. Sirris et Agoria ont participé à l'assemblage des pièces du puzzle pour aboutir à une procédure axée sur les points forts et stimulant la dynamique au sein de l’entreprise.

Comment se présente la relation avec le client dans un contexte circulaire ? Où sont les débouchés et comment les mettre en pratique ? Dans ce deuxième article avec les notions élémentaires de Circular Economy Connect, le réseau apprenant lancé par Sirris et Agoria, nous expliquons la relation avec le client, en illustrant avec des exemples belges éloquents.

D’ici au Circular Economy Day Belgium le 21 novembre, nous allons vous présenter les notions élémentaires de Circular Economy Connect, le réseau apprenant lancé par Sirris et Agoria. Cela prendra la forme d’une série de ‘long reads’, chacun étant illustré par des cas d'étude belges éloquents.

Vous voulez savoir quelles technologies numériques peuvent contribuer à prolonger la durée de vie de vos produits ? Le 14 juin, Sirris et Agoria organiseront l'atelier Circular Bytes « When digital meets circular », qui se concentrera sur les technologies numériques de soutien de l’entretien, la réparation, la réutilisation et le « remanufacturing ».

En fin de compte, les nouveaux modèles commerciaux destinés à aboutir à une économie circulaire sont-ils vraiment si nouveaux que cela ? Un coup d’œil dans le rétroviseur peut être riche en enseignements, grâce à James Watt, ingénieur et inventeur du XVIIIe siècle.

Décideurs, entreprises, ONG... dans la société, la nécessité de fermer les circuits matériels et de miser sur la prolongation de la durée de vie, la réutilisation, le partage, etc. fait pratiquement l’unanimité. La Journée de l’économie circulaire a permis de rappeler que l’industrie a un rôle essentiel à jouer dans ce contexte. Interface a décidé de relever le défi.

Votre entreprise s'engagera-t-elle, dans le futur, dans l'économie circulaire ? Pourquoi ? Cette démarche peut en effet vous permettre d'entreprendre tout en respectant l'environnement, vous aider à élargir votre capacité financière et stimuler l'innovation. Gérer les déchets de manière intelligente n'est qu'un des multiples aspects de ce trajet. Pour être « circulaire » une entreprise doit entièrement repenser ses modèles commerciaux, ses processus logistiques et son développement de produits. Sirris et Agoria organisent un bootcamp qui va vous aider à trouver la bonne voie.

Worldline, leader européen des paiements et des services transactionnels, mais aussi important fabricant de terminaux de paiement, a décidé de réduire son impact sur l’environnement en repensant ses processus et produits. L’entreprise a travaillé avec Sirris et Agoria pour réduire ses coûts et son impact écologique en mettant en place un processus d’amélioration continue en phase avec l’ambitieuse politique RSE du groupe Worldline (formalisée dans son programme Trust 2020).

Afin de garantir à nos entreprises un processus fluide dans leur transition vers l'économie circulaire, et d'encadrer plus efficacement encore leurs efforts, Sirris et Agoria ont décidé de publier un nouveau livre blanc truffé de conseils et d'informations détaillées. Ce document contient notamment une description des principes de base et des avantages d'une économie circulaire. Il décrit également le type d'aide et d'accompagnement qui vous permettront de franchir les étapes de l'application concrète de ces principes.