Ceci n'est pas une copie

Une exposition analyse la relation entre innovation et imitation dans le design. 

Du 27.11.16 au 26.02.17, le centre d’innovation et de design (CID) a organisé au Grand-Hornu une exposition intitulée 'Ceci n'est pas une copie - Design entre innovation et imitation'. 

Cette manifestation met en évidence la nature, la signification et l’acceptation des stratégies de citation, de collage, de réinterprétation, de pastiche ou de reproduction dans les activités de conception.
Une telle réflexion sur la "copie" est utile pour toutes les entreprises qui font appel à des designers et qui peuvent être confrontées à ce phénomène. Et d'autant plus utile à l'heure du copié-collé numérique et à une époque où l'impression 3D permet de passer si facilement de l'imitation-inspiration à la piraterie et au plagiat. 

La copie est souvent présentée comme contraire à l'innovation et comme inacceptable et illégale. Mais le tableau n'est pas aussi simple et tranché. Les stratégies de copie créatives qui sont mises en lumière sont les suivantes : 

  • La copie peut être délibérée et utilisée comme outil de recherche et de réflexion. Il s'agit d'apprendre des objets existants. La culture ouverte du copié-collé, du hacking, du sampling & mixing est prégnante à l'ère numérique et ces techniques permettent de revisiter des projets historiques, de les achever, de les modifier et de les remettre au goût du designer. 
  • Les Chinois sont considérés comme des copieurs, mais ils ont eux-mêmes été copiés par les Européens dès le XVIème siècle. L'attirance réciproque de l'Est et de l'Ouest continue encore à produire des effets et la fertilisation est croisée. 
  • Dans le design, l'évolution ne procède pas par bonds, mais par un processus lent et continu. L'apport créatif individuel se fonde sur des connaissances collectives et l'innovation consiste à actualiser, réinterpéter, re-designer.
  • Le monde du design est parcouru de coïncidences : les inventions répondent à des tendances dans l'air du temps et les créatifs peuvent arriver à des solutions similaires en fonction de nouveaux développements sociétaux, de la disponibilité de nouveaux matériaux et de l'évolution des techniques de production. Ils ont tous le même cahier des charges en termes d'ergonomie, de fonctionnalité, d'économie de matière, d'efficacité énergétique… ce qui conduit parfois à une convergence des choix : la copie est inévitable. 
  • Parfois, la copie constitue un hommage à un designer reconnu, ou un pastiche de son œuvre.

(Photo au dessus : Loeschner, Bert, The Dudes, Limited edition, 2011. Polypropylene © CID Grand Hornu)