BVC et Sirris s'associent pour mettre au point des revêtements ignifuges pour les matériaux composites

Les matériaux composites n’ont généralement pas de bonnes propriétés ignifuges à cause de leur matrice organique inflammable qui lie les fibres de renforcement. Pour satisfaire aux normes strictes d’ignifugation dans des applications comme l'aéronautique, la construction et le transport, la composition des matériaux composites doit être adaptée pour qu’ils soient ignifuges. À cette fin, BVC a pu faire appel aux forces conjointes de SLC-Lab et de Smart Coating Application Lab.

En mettant au point un additif ignifuge novateur, la PME BVC Development SPRL à Auderghem entendait répondre à la demande du marché pour des matériaux composites offrant une résistance au feu plus longue, et ce en collaboration avec Sirris : le SLC-Lab et le Smart Coating Application Lab ont été impliqués dans la mise au point et l'évaluation des matériaux composites ignifuges.

Enduit gélifié pulvérisé de manière homogène

Pour la production du matériau composite, on part d’un enduit gélifié auquel l'additif ignifuge est incorporé. Cette formulation est projetée par pulvérisation sur un support, qui après séchage, est recouvert avec les fibres de renforcement et la matrice. 

On essaie d'incorporer la plus forte concentration possible d’additif ignifuge au revêtement. Vu que la viscosité des formulations augmente progressivement pour des concentrations plus élevées d'additif, les paramètres d'application (facteur de dilution, ouverture de buse, pression de pulvérisation) doivent être ajustés pour que l’enduit gélifié soit appliqué de manière homogène et avec une épaisseur correcte (± 125 µm). Pour l'application du revêtement, il a été fait appel au savoir-faire du Smart Coating Application Lab. 

L'évaluation microscopique donne une bonne répartition de l'additif et les tests incendie sur les matériaux composites révèlent l’impact positif de l'additif sur les propriétés ignifuges. 

Large domaine d'application

Durant le projet, il a été démontré que le revêtement ignifuge pouvait très bien être appliqué sous forme d’enduit gélifié dans des moules 3D, avant la mise en forme du matériau composite. Il peut également être appliqué comme couche de finition fonctionnelle sur des pièces composites mises en forme. De plus, l'additif ignifuge peut être incorporé aussi bien à des matériaux composites à base de polyester que d’époxy, avec une technologie de préimprégnage ou encore avec des procédés d’infusion. Le champ d'application est donc vaste.