Automatisation souple du transport interne

Pour les entreprises qui souhaitent automatiser en souplesse leur système de transport interne, Sirris s’est interrogé sur la question de savoir si les systèmes de transport les plus actuels sont une solution envisageable. Par exemple, l’implémentation d’un système à base d’AGV pourrait servir à remplacer les entrepôts décentralisés par un système mobile d’étagères et de palettes.  

Souvent, les entreprises qui misent sur l’automatisation flexible ne tardent pas à constater que le transport interne fait partie des éventuels futurs postes à automatiser.
Pour garantir une autonomie suffisante aux machines individuelles automatisées (cellules automatisées), il est souvent nécessaire de gérer des coûteux entrepôts sur le site de production. Souvent aussi, un entrepôt est nécessaire pour l’évacuation des produits finis.
Et la multiplication des cellules automatisées et, par conséquent, la multiplication des entrepôts à l’échelon local, finit par représenter un poste de coût très important rien que pour le matériel.

Lire plus sur Techniline.