Atelier Smart@Sea sur l’énergie éolienne

offshore windenergie, IoT, Big Data, Industrie 4.0, digitalisering, ICT

Cet atelier sur la numérisation du secteur de l'éolien offshore organisé le 20 avril chez Greenbridge à Ostende mettra en contact des acteurs du secteur ICT (en particulier l’Internet des objets) avec des acteurs de l'énergie offshore afin de dégager des synergies. OWI-Lab et quelques partenaires de projet seront également présents pour apporter leur contribution en fonction du projet VIS-OWOME.

L’innovation numérique est un facteur important de réduction des coûts de production dans le secteur éolien offshore. Elle aboutit notamment à une optimisation de l’exploitation et de l’entretien des éoliennes. 

Perspectives de la numérisation

Cet atelier présentera les perspectives de la numérisation à divers niveaux de la chaîne de valeur : capteurs & monitoring, acquisition & transmission des données, traitement des données & analyse et servicisation (vente de services à la place ou avec des produits). 

La première étape cruciale consiste à générer des données fiables, pas seulement à partir de l’environnement physique, mais aussi des paramètres de performance et de l’historique des charges. La collecte des données en temps réel génère un torrent d’informations de divers formats. Leur traitement requiert un stockage et un traitement automatisé des données. 

Un traitement des données intelligent et efficace, par exemple par apprentissage automatique et exploration des données, accélère l’intégration et l’analyse des données. Par ailleurs, cela facilite le processus de décision. Les rapports automatiques permettent d'éviter les pannes grâce par exemple à une détection précoce des anomalies. 

Potentiel de Smart@Sea

L'atelier du 20 avril sera l’occasion de découvrir du matériel technologique de dernière génération et de nouveaux prototypes de capteurs. Des explications seront également données sur les fabriques de big data traditionnelles et la valeur ajoutée des architectures novatrices des entrepôts de données. 

Une étude de cas sur la servicisation illustrera la manière dont les prestataires de services d’exploration des données peuvent aider les exploitants de parcs éoliens sur la base d’une surveillance structurelle à long terme et les conseiller pour obtenir une configuration optimale pour l’exploitation et l’entretien.  

Enfin, on s'attardera sur les enseignements tirés (de la numérisation) qui pourraient avoir un impact sur les parcs existants ou futurs. Suivre alors une courte séance de brainstorming avec le public à propos de la structure et du fonctionnement des parcs éoliens en 2050. 

Pour en savoir plus, cliquez ici.