L'additive manufacturing (AM) va bouleverser l'industrie manufacturière au cours de la prochaine décennie. Agoria, PwC et Sirris s'associent pour analyser l'état actuel de l'AM dans l'industrie belge, son potentiel et les obstacles à son adoption massive. Participez à l'enquête !

Combinée aux technologies (de revêtement) existantes, la fabrication additive offre des applications plus nombreuses et améliorées. C’est la conclusion qu’ont tirée Sirris et le Fraunhofer-Institut für Angewandte Polymerforschung (IAP) lors d'un projet de recherche commun sur les revêtements techniques pour la fabrication additive. Les résultats sont prometteurs.

Avec la fabrication additive, la fabrication de produits individualisés se trouve à portée de main. Face au développement de cette technologie, les entreprises se penchent de plus en plus sur ses possibilités d’intégration dans des processus de production. C’est dans ce contexte que se tiendra le 4 décembre l’AM Integrated Factory Conference, dont Sirris est partenaire de contenu en s’impliquant dans le programme.

Sirris collabore activement à l’organisation du « 4e Symposium de la Fabrication Additive et Métiers de la Métallurgie » qui aura lieu le 25 octobre 2018 à Charleville-Mezière en France.

Le projet AMable lance un appel aux propositions d’idées novatrices de produits fonctionnels qui ont besoin de la fabrication additive pour devenir réalité.

Sirris ouvre aux entreprises de nouvelles possibilités en matière d'additive manufacturing en leur permettant de tester l'impression 3D de polyuréthane.

Moins de composants signifie moins d’assemblage, moins de complexité, un moindre risque d’erreurs et davantage de précision. C’est désormais possible avec la technologie de la fabrication additive et/ou une démarche de conception adaptée dans ce sens.

L’impression 3D est sur le point de percer dans plusieurs secteurs. Agoria lance donc un nouveau groupe sur la fabrication additive, qu’elle présentera lors de l'événement ‘Additive is addictive!' le 28 juin. Sirris va aussi y contribuer.

Le 21 juin l’Additive Manufacturing Conference (AMEC) organisée par le CECIMO aura lieu au Parlement européen à Bruxelles. Non content d’apporter aussi une contribution à cet événement, Sirris en présidera l’une des séances.

La start-up 4Senses a développé un jardin d’intérieur multi-fonctionnel intelligent pour conserver des plantes aromatiques à portée de main durant toute l’année. Sirris, suite à l’impression 3D d'un premier concept, a donné des avis et conseils techniques.