Additive manufacturing : quelques applications en métal

L'impression 3D de métal continue à convaincre les secteurs les plus variés. Quelques exemples : un véhicule lunaire chez Audi, des composants de réacteur nucléaire au China Nuclear Power Research Institute et chez Rusatom, un club de golf chez Krone Golf

Un véhicule lunaire chez Audi 

Le constructeur Audi s’est associé à une équipe d'ingénieurs allemands pour créer Lunar Quattro, un rover imprimé en 3D qui pourrait être envoyé sur la lune en 2017 par l'alunisseur Alina. Le véhicule a été développé dans le cadre de la compétition Google Lunar XPrize. 

Le rover possède une structure imprimée en 3D en titane et en aluminium à haute résistance. Un panneau solaire ajustable capte les rayons du soleil pour fournir de l’énergie à une batterie au lithium-ion qui alimente les 4 moteurs électriques placés sur les roues.

Lire plus sur Techniline.