Additive manufacturing : nouveaux procédés

Imprimer des pièces métalliques avec des gradients de dureté, imprimer en 4D avec des matériaux à mémoire, imprimer des matériaux extrêmement mous, imprimer des biocéramiques, imprimer des objets aussi minces qu'un cheveu, imprimer sur un objet existant, allier techniques de poterie et impression 3D. 

Obtenir des pièces métalliques avec des gradients de dureté 

Beaucoup de composants structurels importants comme les turbines demandent des zones plus dures que d'autres; certaines parties doivent résister à l'abrasion, d'autres à la fatigue à haute température. 

L'institut de recherche taiwanais ITRI développe une nouvelle technologie pour obtenir des pièces métalliques imprimées avec de tels gradients de propriétés. Il s'agit d'une technique laser appelée "Optical Engine for Material Grain Microstructure-Controlling Additive Manufacturing Technology" qui permet de maîtriser les microstructures et la dureté des pièces.

Lire plus sur Techniline.