Additive manufacturing : nouveaux procédés

Impression 4D de structures qui se plient de manière autonome avec des polymères à mémoire de forme. Des têtes d'impression 3D pour changer graduellement de matériaux. 

Impression 4D 

L'origami et les structures qui se plient et se déplient sont présentes partout dans la nature (les ailes des insectes par exemple) et suscitent un intérêt croissant pour des applications techniques.
Des scientifiques de GeorgiaTech et de l'Université de Singapour étudient la manière d'imprimer en 3D avec des polymères à mémoire de forme des structures intelligentes qui peuvent prendre des formes prédéterminées lorsqu'elles sont soumises à une chaleur uniforme. Ces structures pourraient être roulées ou pliées tout au long de la chaîne logistique et se déployer à la demande dans les applications en aéronautique, les dispositifs médicaux, les cellules solaires, les robots, les airbags etc. 

Lire plus sur Techniline.