Le passage de la production de masse à la production de petites séries de produits personnalisés, associé à une pression constante sur les coûts et à la demande de délais de livraison ultracourts, a entraîné une forte augmentation de la complexité. Les conséquences de cette complexité accrue sont notamment observables dans les mouvements logistiques dans l’atelier de production. Les entreprises capables de maîtriser cette complexité ont un avantage concurrentiel évident.

Le 10 juin 2020 a eu lieu l’événement de clôture du projet Interreg Factory 4.0. Il a été organisé en collaboration avec un Business Club sur le thème de la cybersécurité, qui est aujourd'hui un sujet d'actualité.

En 2019, peu d’entre nous auraient pu prédire ce que 2020 allait nous réserver. Pourtant, Sirris se préparait déjà depuis un certain temps, elle-même ainsi que l'industrie, à un avenir digitalisé dans lequel les entreprises devraient être plus résistantes, plus agiles et plus fortes. Nous vous invitons à lire notre rapport annuel pour en savoir plus à ce sujet.

Les entreprises manufacturières considèrent l'optimisation des activités logistiques au niveau de la production comme un moteur important pour rester compétitives. La logistique de la production comprend toutefois divers aspects secondaires. Dans une série de blogs, nous nous sommes intéressés de plus près aux différents défis et aux solutions possibles. Dans notre laboratoire d'application à Diepenbeek, nous travaillons sur un démonstrateur employant des véhicules à guidage automatique (AGV). Voici déjà un avant-goût de ce démonstrateur.

La conception hygiénique des solutions d’automatisation robotisées permet aux entreprises du secteur alimentaire d’éliminer le risque de contamination microbienne. Dans notre série de blogs en quatre parties, nous nous intéressons aux meilleures pratiques d'hygiène pour la conception de solutions d'automatisation robotisées. Dans cette quatrième et dernière partie, nous exposons quelques principes généraux d'hygiène dans la conception de systèmes robotiques, conformément aux normes sanitaires 3-A.

Altachem est une entreprise de production en croissance continue. Pour poursuivre son évolution positive, Altachem veut installer des lignes de production supplémentaires et étudie le concept logistique qui serait le plus approprié à cette fin.

On se demande parfois dans quelle mesure le refroidissement cryogénique est respectueux de l'environnement. Les gaz utilisés sont en effet un consommable, contrairement aux autres réfrigérants qui peuvent être réutilisés. Le traitement cryogénique offre bel et bien des avantages environnementaux intéressants. L'impact environnemental de l'ensemble du processus de refroidissement cryogénique est beaucoup plus faible que celui du refroidissement conventionnel.

Le refroidissement cryogénique pendant l'usinage permet de travailler à très basse température. Ceci offre des avantages à la fois pour l'outillage des matériaux thermorésistants, où la chaleur peut être élevée pendant l'usinage, et pour le traitement de matériaux plus mous, qui s'écouleront plus facilement pendant l'usinage.

La conception hygiénique des solutions d’automatisation robotisées permet aux entreprises du secteur alimentaire d’éliminer le risque de contamination microbienne. Dans notre série de blogs en quatre parties, nous nous intéressons aux meilleures pratiques d'hygiène pour la conception de solutions d'automatisation robotisées. Dans cette troisième partie, nous exposons quelques principes généraux en matière d'hygiène dans la conception.

Près de 10 ans après l'introduction de l'usinage cryogénique, nous constatons que de nombreuses recherches ont déjà été menées sur cette technologie, son application et ses avantages et inconvénients. Pourtant, en dépit des résultats positifs, la transition vers l'industrie n'est pas évidente. Il est grand temps de présenter en détail cette forme intéressante d'usinage dans une courte série de blogs, dont celui-ci est le premier.