Herman Derache

Marie Delvaulx, la directrice de The Shift, le réseau de développement durable en Belgique, en est convaincue : les entreprises, les institutions publiques et académiques, le secteur associatif ont tous un rôle jouer pour faire de la transition vers une économie durable une réussite. A l’occasion de l’évènement annuel d’Agoria et Sirris, 'The Green Exchange', elle partagera sa vision et son expertise au cours d’un panel inspirant et diversifié avec Zakia Khattabi, Ministre du Climat, de l'Environnement, du Développement durable et du Green Deal, et Bart Steukers, CEO d’Agoria.

Benoit Olbrechts

Selon une récente analyse économétrique de l’utilisation des systèmes de protection de propriété intellectuelle (PI) en Belgique, le fait d’être actif sur le plan de la PI va de pair avec une croissance accrue de l’ordre de 1 à 4 %, en valeur absolue. Ramenée en valeurs relatives aux performances d’entreprises comparables non-actives via des droits de PI, cette progression suggère un effet de levier puissant.

Benoit Olbrechts

En Europe, un changement majeur est en cours dans le système des brevets : le Brevet Unitaire et la Juridiction Unifiée du Brevet qui y est associée entreront bientôt en vigueur. En avez-vous entendu parler ? Qu'est-ce que cela va changer pour les demandeurs de brevets ?

Olivier Gramaccia

Ces 28, 29 et 30 mars la Wallonie organisait le 3ème Workshop Interrégional du projet Interreg Europe 4.0Ready, qui vise à renforcer la capacité des PME à participer à l'industrie 4.0. Une visite de Sirris était également au programme.

Tatiana Galibus
Patrick Coomans

Une cybersécurité poussée est indispensable pour les entreprises manufacturières afin de garantir la continuité des opérations et d’instaurer un climat de confiance avec les clients et partenaires. Pour que vous puissiez vous familiariser avec le potentiel de la cybersécurité dans le contexte de votre production, Sirris participera sous peu à deux événements majeurs : Advanced Engineering (Antwerp Expo, les 11 et 12 mai) et Indumation (Xpo Kortrijk, du 18 au 20 mai).

Peter ten Haaf

L'avenir de la production repose sur la conduite et l’ajustement des procédés d’usinage via l’utilisation de données (en temps réel). Ce concept, surnommé « usinage adaptatif » dans le monde de la production, est rendu possible par la disponibilité croissante des capteurs, mais ne se concrétisera véritablement qu’à la condition de comprendre et d’avoir à disposition un modèle structuré et standardisé qui traduise les informations numériques en action physique. De tels modèles sont la clé d’une numérisation réussie. Dans une nouvelle série d’articles de blog, nous portons à votre attention différents modèles de base. Dans cette première partie, nous abordons la courbe de tenue des outils, un modèle qui sert à choisir la vitesse de coupe optimale.

Pieter Beyl

Vous souhaitez doter votre produit d’une solution IoT ou simplement mieux comprendre ce que cela nécessite en matière de développement technologique ? Sirris se fera un plaisir de vous aider.

Herman Derache

Le pilote et aventurier suisse Bertrand Piccard, orateur principal de notre événement 'The Green Exchange' du 25 mai, est la première personne à avoir fait le tour du monde dans un avion à énergie solaire. En tant qu'initiateur de la Fondation Solar Impulse, il partage aujourd'hui sa vision alternative mais réaliste sur la durabilité et la croissance économique.

Bart Teerlinck

Tout le monde a intérêt à ce que l’industrie de transformation de l’acier soit durablement fournie en produits de qualité. Cependant, des nouvelles compositions et techniques de travail de l’acier donnent aujourd’hui du fil à retordre aux galvaniseurs et enducteurs. C’est pourquoi l’association belge des traitements de surface (VOM), ZINKINFO et Sirris lancent une étude sur les éventuelles causes et conséquences.

Samuel Milton

Sur la plate-forme en ligne « Usinage modélisé », vous allez découvrir des modèles de calcul permettant de déterminer la vitesse de coupe économique à l’aide d’informations tirées de courbes de tenue des outils. Ces modèles permettent à leur tour de sélectionner le processus d’usinage présentant le meilleur rapport coût/efficacité. Dans le souci de soutenir l’implémentation pratique de ces modèles de calcul, nous organisons des formations.