Aller au contenu principal

Circular economy

Des entreprises qui en inspirent d’autres à gérer leurs déchets et matériaux de manière durable

Le projet AFVALorisatie sensibilise l’ensemble de l’industrie manufacturière à l’importance et au potentiel de la gestion économique et durable des déchets et des matériaux. Au moyen d’exemples attrayants, de mesures concrètes et d’outils de soutien, celui-ci encourage les entreprises à entreprendre des actions à leur portée. Un plan par étapes encadre l’adoption de mesures supplémentaires visant à favoriser l’utilisation durable et circulaire des matériaux. Ce projet facilite la compréhension et la mise en œuvre des méthodes, de la technologie et des exemples proposés pour les entreprises manufacturières.

 

Il fournit des connaissances et exemples inspirants à propos d’actions concrètes, qui sont autant d’éléments clés pour une gestion durable des matériaux dans les entreprises manufacturières. Ces informations sont partagées à travers divers outils, comme des publications sur un blog et de courtes vidéos dans lesquelles les entreprises présentent leur situation et leurs solutions.

Pas à pas vers un projet circulaire

Outre l’importance que revêt l’innovation technologique, il ne faut pas oublier de créer un environnement dans lequel il est possible d’apprendre comment mener à bien des projets circulaires. Dans une organisation qui débute, les nouvelles idées relatives au circulaire sont encouragées, on poursuit des ambitions collectives en la matière, l’initiative est stimulée et chacun a la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences.

 

La mise en place d’une gestion d’entreprise circulaire est un processus d’apprentissage de tous les instants. Tout au long de l’année, Sirris vous informe sur la façon d’opérer la transition vers une économie circulaire, notamment dans le cadre du réseau d’apprentissage Circular Economy Connect. En plus des rencontres régulières, Sirris vous informe par le biais de différents blogs, dont le contenu est basé sur les expériences partagées par les entreprises dans le cadre du réseau d’apprentissage et complété par l’expertise de Sirris, d’Agoria et de nombreux autres partenaires de la connaissance. Nous avons notamment publié un plan en quatre étapes pour combler le fossé qui peut exister entre votre projet circulaire et votre modèle organisationnel. 

Aboutissement de la recherche de solutions pour le traitement des déchets des grandes structures composites

La gestion des déchets provenant de grandes structures composites telles que les pales d’éoliennes démontées, les yachts ou les silos hors d’usage représente un défi toujours plus grand. Dans les circuits classiques de traitement des déchets, ces matériaux thermodurcissables renforcés de fibre de verre sont souvent recyclés dans du ciment. Il existe d’autre part de nombreuses initiatives et de nombreux projets pilotes et de démonstration qui mettent certaines technologies de recyclage en avant. Enfin, d’autres technologies sont également disponibles pour transformer ce flux en nouvelles matières premières. 

Approche et recherche conjointes

Quelles sont les clés pour permettre un recyclage et un traitement des déchets aussi performant que possible ? À l’aide des clusters du domaine des composites (IBN Composites) et de l’énergie offshore (IBN Cluster Offshore Energy) et en collaboration avec Agoria et Go4Circle, Sirris (à l’aide du SLC-Lab et de l’OWI-Lab) a voulu dressé un état des lieux de la situation actuelle. En réunissant tous les acteurs de la chaîne, du démantèlement au traitement final en passant par la logistique, nous avons étudié les différentes chaînes de valeur éventuelles et leur potentiel.  

 

Lors de l’événement de clôture du projet CompositeLoop, le 5 juin 2019, les chercheurs ont donné un aperçu de la situation actuelle, des pistes présentant le plus grand potentiel et des mesures d’accompagnement pouvant venir les soutenir. Le financement et la constitution d’une chaîne de valeur viable ont également été abordés, en plus d’un certain nombre de scénarios et de développements futurs éventuels qui pourraient être mis en place à court terme.

 

Les représentants des entreprises et des services qui envisagent de prendre part à cette chaîne de valeur à l’avenir avaient répondu présents à cet événement de clôture.

 

Le projet a révélé que certaines technologies de recyclage pour le traitement de grandes structures composites étaient déjà au point. Il a également montré que la logistique jouait un rôle important dans la faisabilité des choix technologiques. Plusieurs études pilotes sont actuellement en cours pour déterminer comment un flux de déchets uniforme peut être obtenu.

 

Les résultats de CompositeLoop sont compilés dans un rapport final qui peut être obtenu auprès de Sirris.