Aller au contenu principal

Conceptual engineering

Obtenir de meilleures solutions dès le départ

Dimensionnement et réglage de systèmes dentraînement à l’aide de simulations dynamiques par IAO 

Dans le cadre du projet TETRA AMoCAD, l’UGent Campus Kortrijk et Sirris ont mené deux années de recherche sur l’utilisation potentielle de simulations dynamiques par IAO en vue de dimensionner et de régler des systèmes d’entraînement. La contribution de Sirris visait le développement d’une approche globale et son applicabilité pour les PME.

 

Une journée d’étude clôturant le projet s’est tenue le 14 septembre à Courtrai. Elle était axée sur les outils très polyvalents nécessaires pour créer des simulations dynamiques dans un logiciel de IAO et parvenir à la solution la plus adaptée aux applications. 


Des cas pratiques démontrent que cette approche peut permettre de réduire de 20 pour cent et plus le couple d’entraînement nécessaire. Il en résulte une réduction des coûts grâce à une diminution de la consommation d’énergie et à un dimensionnement inférieur possible du moteur. Lors de cette journée d’étude, cette approche de conception innovante a été expliquée à l’aide d’un flux de travail pratique. Les résultats de différents exemples industriels ont également été abordés. 

Méthodes de conception visant à améliorer la fiabilité des produits à composante électronique 

Alors que les produits intègrent de plus en plus d’électronique, le risque de défaillance prématurée due à ces composants augmente également. Depuis 2015, Imec, Sirris et la KU Leuven collaborent dans le cadre du trajet VIS Inprovol. Le projet examine et propose des lignes directives sur la façon de déterminer de manière fiable la durée de vie de l’électronique intégrée dans les produits. Les entreprises sont informées des résultats par le biais d’articles, d’événements et de webinaires.

 

Sirris soutient les fabricants dans l’identification des exigences pour leur produit et, dans ce cas, spécifiquement aussi pour l’électronique qui y est intégrée. Détailler les conditions environnementales et les contraintes physiques auxquelles un module électronique est soumis permet d’assurer une adéquation optimale entre la conception du produit et l’électronique.