Aller au contenu principal

Data innovation

Analyse de données dans des environnements intelligents

L’intelligence vestimentaire, tout profit pour la sécurité et la santé

Dans le cadre du projet SMARTpro, Sirris a mis en place trois démonstrateurs illustrant le potentiel de la combinaison de données provenant de capteurs vestimentaires (« wearables ») et de capteurs présents dans l’environnement d’un utilisateur dans le but de fournir des fonctionnalités de localisation avancée et de surveillance continue d'activités sur la base des développements technologiques réalisés dans ce projet.

 

Le trajet  SMARTpro, soutenu par  VLAIO, s’intéressait à la conscientisation et au transfert de connaissances de façon à stimuler la coopération entre les entreprises dans les domaines du textile, de l’électronique et des TIC afin qu’elles développent ensemble des solutions liées aux textiles intelligents et à l’intelligence vestimentaire. Les partenaires du projet étaient Centexbel, Sirris, imec, HoGent, UGent, KU Leuven et Cretecs.

 

Sirris s’est concentré sur les aspects de l’intelligence vestimentaire, dans le but de démontrer le potentiel, insuffisamment exploité, de la combinaison de données provenant de différentes sources ainsi que les applications concrètes et opportunités rendues possibles par cette combinaison. Ceci est illustré dans les trois démonstrateurs réalisés :

 

(1) la mise en place d’un environnement de travail industriel sûr, (2) l’encouragement d’habitudes de travail saines au bureau, et (3) la réalisation d’un suivi convivial des activités réalisées à l’extérieur pour l’accompagnement à domicile des seniors.

 

Plus d’infos sur https://www.sirris.be/fr/smart-pro.

 

Smart pro alarm

 

Des solutions vestimentaires discrètes et intelligentes pour des applications dans les domaines de la santé et du sport

Le projet européen de recherche et développement CareWare, dont Sirris a été l'un des initiateurs, a utilisé l’électronique et le textile afin de parvenir à des solutions vestimentaires discrètes, intelligentes et adaptées à des applications dans les soins de santé et le sport.

 

À la croisée de trois domaines (textile, électronique et TIC/science des données), ce projet a regroupé des partenaires des différentes parties de la chaîne de valeur pour réaliser des solutions vestimentaires discrètes et intelligentes. Les partenaires belges Alsico, Centexbel, Televic, Sony Depthsensing Solutions (l’ancienne SoftKinetic), NXP et Sirris ont collaboré, au sein d’un consortium avec d’autres partenaires européens, à la réalisation de plusieurs solutions proof-of-concept pour des applications dans les domaines de la santé et du sport. Ils se sont concentrés sur le domaine de la santé, et plus précisément sur la mise au point de solutions permettant de suivre les patients d’une façon discrète, non-stigmatisante et confortable. Un cas d’utilisation a ainsi été élaboré afin de soutenir le personnel soignant d’un établissement de soins lors du suivi de l’évolution des patients en vue de les rendre à nouveau actifs après une intervention.

 

L’équipe data innovation de Sirris a été impliquée dans ce projet et sa principale contribution consistait en la conception et la réalisation d’un système proof-of-concept destiné à collecter des données de divers capteurs vestimentaires et environnementaux, à réaliser, sur la base de ces données, des analyses de l’utilisateur suivi et, enfin, à fournir un feed-back utile à cet utilisateur et aux autres parties prenantes.

Dissémination des projets SMARTpro et CareWare - Conversion efficace des données provenant d’ordinateurs vestimentaires en informations exploitables

Les résultats et les leçons tirées du projet SMARTpro et du projet CareWare ont été également présentés lors de la seconde édition du European Congress on Innovation in Textiles for Healthcare en février 2017 organisé par Centexbel, Fedustria, POM Flandre-Occidentale, VLAIO (anciennement Innovatiecentrum) et l’Enterprise Europe Network. Ce congrès a rassemblé des acteurs clés des secteurs du textile et des soins de santé afin d’échanger des informations et des idées sur la façon dont les innovations dans ces secteurs peuvent contribuer à améliorer la qualité de vie. La présentation de Sirris s’est concentrée sur les limites des applications qui peuvent améliorer notre qualité de vie. Sirris a aussi expliqué comment y faire face afin de permettre ainsi une analyse personnalisée et contextuelle de la qualité de vie. Pour ce faire, la présentation focalisait sur des thèmes tels que la capture et l’intégration de données provenant de plusieurs sources, la détection d’activités et la reconnaissance contextuelle enrichies (même en présence de plusieurs utilisateurs différents) et le profilage dynamique d’utilisateurs.