Aller au contenu principal

Créer de la valeur avec l’innovation durable

L'innovation durable, ou éco-innovation, crée de nouvelles opportunités et une valeur ajoutée grâce à la mise sur le marché de nouveaux produits ou services, ou, du moins, à la réduction de coûts à travers l'efficacité accrue des processus. En 2016, nous avons mis l'accent sur les thèmes suivants : l'économie circulaire, le cycle complet des matériaux ainsi que la prévention et la valorisation des déchets. Les moyens les plus accessibles permettant de créer de la valeur sont alors identifiés sur la base de ces thèmes. Sirris accompagne les entreprises dans cette recherche.

Projets en 2016

Vers une politique des matériaux intégrée

Le programme des scans de matériaux a permis à pas moins de 120 PME d'analyser leur processus de production et de progresser vers l'emploi durable de matériaux. Sirris a procédé à 25 scans dans des entreprises du secteur de la production. Les résultats du programme de scan des matériaux ont été communiqués dans une publication (en néerlandais) de l'OVAM. Les scans ont principalement révélé que les matières premières représentent 50% des frais totaux d'une entreprise. L'efficacité de l'emploi des matériaux constitue dès lors un facteur clé dans la production présentant un bon rapport coût/efficacité. L'optimisation exige une bonne connaissance de l'emploi actuel des matériaux et des coûts (cachés) liés.

La plupart des entreprises connaissent plus ou moins les chiffres mais le scan leur a donné une perspective unique. Certaines d'entre elles n'ont pas attendu davantage pour agir et appliquer des mesures concrètes. Néanmoins, de nombreuses grandes et petites entreprises ne parviennent pas suffisamment à réduire leurs flux de déchets et à les valoriser de manière optimale. De plus, elles manquaient de connaissances sur les processus de traitement des déchets de production et des flux connexes. Leur politique de déchets était alors gérée par la société en charge de leur traitement. Réunir les différents acteurs et fixer des objectifs communs peut donner lieu à la mise en place d'une approche ou d'une technologie innovante permettant de boucler le cycle des matériaux. Les entreprises disposent ainsi d'un processus par étapes menant à une politique des matériaux intégrée.

Le programme a provoqué un important effet de sensibilisation, ce qui a eu pour conséquence de mettre davantage ce thème à l'avant-plan au sein des entreprises flamandes.

Économie circulaire, également pour les matériaux composites ?

En collaboration avec Sirris, VKC et Vito, l'OVAM a mené une étude destinée à trouver des solutions de recyclage des composites durcis thermiquement. Cette étude avait pour but de boucler le cycle des composites par le biais d'un concept durable, du réemploi et du recyclage, de l'optimisation des flux de déchets, d'une collaboration plus efficace au sein de la chaîne de valeur, d'une réglementation adaptée, ... Les résultats de l'étude ont été publiés sous la forme d'un rapport rédigé par l'OVAM. Ce rapport dresse un aperçu des applications, matériaux et quantités employés, techniques de production et solutions de traitement des déchets du marché actuel des plastiques durcis thermiquement renforcés de fibres. Le rapport tente aussi de procéder à une évaluation des évolutions du marché et formule une série de recommandations stratégiques afin de recycler plus efficacement ces plastiques. Sur la base de ces informations et de la contribution d’entreprises internationales, le département de Sirris spécialisé dans la durabilité a publié dans le cadre du projet CompoBoost, en collaboration avec le SLC-Lab, deux livres blancs consacrés à ce thème : 

Anticipez plus rapidement la nouvelle législation environnementale et réduisez vos coûts

Le projet « Eco-conformité proactive : un avantage sur la concurrence » a été lancé en octobre 2016 dans le but d'informer les entreprises sur le législation, les normes et les exigences de la clientèle toujours plus strictes en matière d'impact environnemental et de leur apprendre à transformer ces contraintes en opportunité. Ce projet veut inciter les entreprises à réagir de manière proactive de sorte à créer une plus-value et à réduire les coûts. Nous nous concentrons à cet égard sur la consultance et l'information dans plusieurs domaines : gestion des déchets, consommation de carburant, conception, émissions, ... Dans le cadre de ce projet, nous publions régulièrement sur notre blog des articles et mises à jour afin d'aider les entreprises à mieux comprendre et à appliquer plus facilement la nouvelle législation et les dernières normes et, ainsi, à renforcer leur niveau de compétitivité.

Un réseau d'apprentissage sur la voie de l'économie circulaire

En compagnie d'Agoria, Sirris encadre le réseau d'apprentissage « Circular Economy Connect ». Celui-ci se concentre sur la refabrication et de nouveaux modèles commerciaux, tant en ce qui concerne les produits et les services. Quelques grands noms tels que Daikin, AW Europe, Atlas Copco, Agfa Graphics, ETAP, Barco et BSH participent à ce projet afin d'échanger des expériences et de rassembler les connaissances d'experts internationaux en remanufacturing. Dans le cadre de ce réseau, le rôle de Sirris consiste à traduire les différentes connaissances théoriques en actions concrètes pratiques et efficaces permettant aux entreprises de s'approprier les principes de l'économie circulaire. Un livre blanc sur les leçons à tirer de ce réseau est en cours de préparation.