Additive manufacturing : vêtements et chaussures

Les limitations de l'impression 3D dans l'industrie de la mode. Des éléments imprimés directement sur du textile pour des vêtements de compression personnalisés. Des semelles Dr. Scholl's sur mesure.

L’impression 3D apporte-t-elle quelque chose à l’industrie de la mode?

Des chercheurs de l'Université de Séoul ont reconnu que les imprimantes FDM apportaient de l'innovation au secteur de la mode, mais que les progrès étaient lents par rapport à d’autres industries. Les matériaux seraient un des facteurs clés de la lenteur de la pénétration de l'impression 3D d'un secteur qui s'est surtout contenter jusqu'ici d'imprimer des bijoux et accessoires plutôt que des vêtements.

L'équipe a fabriqué des vêtements en TPU et en ABS sur des imprimantes low cost Cubicon Single et Cubicon Style pour mettre en évidence les freins et les moyens d'y remédier. Trois motifs ont été utilisés pour trois vêtements : le rectangle, le triangle et le cercle.

Dans un premier modèle, les chercheurs ont examiné s'il était possible d'imprimer en 3D des vêtements de qualité sans avoir recours à la couture. Ils ont assemblé des rectangles formant des croix reliés par des charnières conçues pour être détachables. Une jupe a été imprimée en 2h33 en TPU.

Lire plus sur Techniline.