Additive manufacturing : applications médicales

Développement des dispositifs imprimés dans les hôpitaux. Un modèle d'aorte pour tester les alternatives chirurgicales. Des imprimantes pour des modèles éducatifs. Un stéthoscope à imprimer dans les zones de conflit. Des patchs à micro-aiguilles. Des médicaments imprimés par SLS. Une machine à grande vitesse pour la dentisterie.

Développement des dispositifs imprimés dans ou pour les hôpitaux

L'organisme américain SME estime que l'additive manufacturing devrait aider au développement des dispositifs médicaux "point-of-care". Il relève que 96% des professionnels de l'impression 3D prévoient une augmentation importante des applications dans le domaine médical pour les années à venir, grâce surtout au "sur mesure" qui offre des avantages à la fois pour le patient et pour le médecin.

Le terme point-of-care est utilisé ici dans le sens d'un dispositif fait «juste à temps» pour le traitement rapide d'un patient hospitalisé. L'impression 3D peut être faite sur place comme au Phoenix Children's Hospital en Arizona, ou sous-traitée à des spécialistes comme 3D Systems.

Lire plus sur Techniline.