Adaptation de la norme ISO/IEC 17025 relative au système de gestion Qualité des laboratoires

Pour garantir la fiabilité de leurs résultats de mesure, les laboratoires doivent disposer d’un système de gestion Qualité fonctionnel et répondre aux prescriptions de la norme internationale ISO/IEC 17025. Cette norme a été adaptée récemment. Sirris, qui dispose de plusieurs laboratoires d’essai, fait le nécessaire pour satisfaire aux nouvelles exigences.

La norme ISO/IEC 17025 sert de cadre pour la mise en place d’un système de gestion Qualité concernant les activités dans les laboratoires : réalisation des essais, étalonnage, avec et sans échantillonnage. La norme, initialement publiée en 1999 et révisée en 2005, a fait récemment l’objet d’une nouvelle mise à jour. Le contenu de cette version actualisée, ISO/IEC 1725:2017, est organisé selon une structure adaptée, où sont venues s’ajouter quelques nouvelles prescriptions concernant les essais, l’étalonnage et la vérification. Sirris dispose entretemps de deux laboratoires d’essai accrédités, celui de Gand et celui de Seraing ont d’ores et déjà obtenu le certificat ISO/IEC 17025- (232-TEST). Pour cette raison, Sirris s’est informée en temps utile et a suivi une formation organisée par Belac.

Quels sont les changements ?

La principale modification est le déplacement du centre de gravité : le principe de neutralité se substitue au principe d’indépendance, en focalisant sur le résultat final de chaque procédé et non plus sur la description détaillée des différentes tâches et étapes conduisant vers le résultat. D’autre part, une plus grande attention est accordée aux risques et opportunités. Cela signifie que dorénavant les laboratoires sont tenus d’évaluer les risques potentiels et opportunités et de les présenter sous la forme d’une liste. Une attention particulière est accordée également, d’une part, à la numérisation croissante des documents, avec les risques qui peuvent en résulter, et d’autre part, à la traçabilité métrologique. De plus, le laboratoire doit concrétiser ses règles de décision en matière d’approbation ou de refus. Les responsables du laboratoire obtiennent également un droit de décision plus important; l’approbation du top management n’est plus exigée, par exemple.

Quelle signification dans la pratique ?

Les laboratoires accrédités selon la norme ISO/IEC 17025:2005, par exemple, les laboratoires d’essai de Sirris à Gand et Seraing, vont devoir appliquer la norme selon les prescriptions revues dans l’édition 2017. Une période de transition de trois ans a été prévue, commençant à la date de publication de la nouvelle norme.

Sirris va faire le nécessaire et, notamment, adapter les documents internes et externes selon la nouvelle norme. Pour l’évaluation de son fonctionnement, le laboratoire d’essai de Gand applique la méthode SWOT et réalise déjà actuellement quelques analyses de risque. Cette pratique sera élargie de manière à répondre à la nouvelle version de la norme.

Avec les modifications apportées, la nouvelle version de la norme ISO/IEC 17025 est davantage en concordance avec la norme ISO 9001, à laquelle répond également notre laboratoire d’essai de Seraing.

Vous souhaitez plus d’informations sur la méthode de contrôle Qualité des essais appliquée chez Sirris ? Visitez la page dédiée sur notre site web.