Worldline, leader européen des paiements et des services transactionnels, mais aussi important fabricant de terminaux de paiement, a décidé de réduire son impact sur l’environnement en repensant ses processus et produits. L’entreprise a travaillé avec Sirris et Agoria pour réduire ses coûts et son impact écologique en mettant en place un processus d’amélioration continue en phase avec l’ambitieuse politique RSE du groupe Worldline (formalisée dans son programme Trust 2020).

Afin de garantir à nos entreprises un processus fluide dans leur transition vers l'économie circulaire, et d'encadrer plus efficacement encore leurs efforts, Sirris et Agoria ont décidé de publier un nouveau libre blanc truffé de conseils et d'informations détaillées. Ce document contient notamment une description des principes de base et des avantages d'une économie circulaire. Il décrit également le type d'aide et d'accompagnement qui vous permettront de franchir les étapes de l'application concrète de ces principes.

Comment développer les produits écoénergétiques du futur ? De quoi faut-il tenir compte ? Où trouver des opportunités ? Sirris et Agoria répondent à toutes ces questions dans leur nouveau livre blanc « La législation en matière d'efficacité énergétique : quel impact pour mes produits ».

Dans le cadre de l’événement « Optimising Wind Farms In Cold Climates » qui s’est déroulé les 17 et 18 octobre à Anvers, l’OWI-Lab a accueilli une délégation de l’industrie éolienne. L'événement était consacré aux complexités commerciales et techniques qui peuvent nuire au fonctionnement des parcs éoliens. Ce dernier aspect a pu être démontré à la perfection dans la chambre climatique de l’OWI-Lab.

Notre société a perdu le contact avec la matière. Nous sommes nombreux à ne rien savoir sur les matériaux, et donc aussi sur la fabrication des objets. D'après le professeur Mark Miodownik, qui fera une intervention lors du Circular Economy Day, le premier pas vers l’économie circulaire consiste à se (ré)approprier ces connaissances et ces compétences.

Pour pouvoir faire face à la complexité croissante de son offre, la société Wuyts, qui traite des matériaux et fabrique divers produits, s’est ouverte aux influences et à l’inspiration de l’extérieur. L’entreprise entendait ainsi innover et optimiser ses produits, sa production et ses activités. Sirris a elle aussi donné un coup de main.

Les stocks de matières premières s’épuisent, les prix augmentent... les chiffres démontrent clairement la nécessité d’une économie circulaire. Toutefois, ce changement va aussi de pair avec quelques opportunités intéressantes.

L'économie circulaire apporte de nouvelles opportunités d'innovation aux entrepreneurs dans différents domaines.

L’« usine du futur » est circulaire. Que ce soit pour réduire le coût des matériaux, anticiper de nouvelles réglementations, réagir à l’évolution des exigences des clients ou réduire leur empreinte écologique, les entreprises vont évoluer vers des modèles d’activité plus circulaires. Le réseau apprenant Circular Economy Connect entend vous y aider. Pour ce faire, il entame son deuxième cycle.