Votre production aussi mérite d’être optimisée, avec une intégration de tous les aspects spécifiques, afin de produire encore plus efficacement et de commercialiser des produits de haute qualité. Voulez-vous en savoir plus ? Venez donc assister au séminaire ‘Smart Integrated Production’ le 17 octobre.

L'utilisation de composants légers réussit ou échoue sur le choix des matériaux. La valeur du produit, les coûts de produits, les coûts de production, les coûts de développement et les risques sont cependant difficiles à estimer lorsqu’il s’agit de matériaux moins bien connus tels que les composites. Le septième livre blanc se concentre sur l'outillage pour les composites.

AM

Avant de jouer la carte de l’impression 3D, il est important de commencer par déterminer quels sont les composants qui pourraient être fabriqués de manière plus rentable avec le procédé de fabrication additive. Un questionnaire est à votre disposition pour évaluer le potentiel de cette technique dans le contexte de votre portfolio de produits.

Pour tirer une plus-value de l’impression 3D, il y a lieu d’en intégrer les possibilités dès la conception du produit. Ainsi, il est possible de fabriquer des caractéristiques et des structures internes qui sont impossibles à réaliser avec des technologies classiques. En outre, la technologie correspondante doit pouvoir être intégrée à la chaîne de production complète, à côté d’autres technologies. Sirris se concentre sur ces deux aspects.

Un assemblage à plusieurs matériaux peut offrir des solutions qui ne sont pas accessibles avec un seul matériau. Comment combiner ces matériaux ? Le 24 octobre, Sirris et l’IBS organiseront une journée d’études concernant l’assemblage de matériaux dissimilaires.

Que les revêtements puissent offrir une solution aux problèmes quotidiens, Adidas le sait aussi. Le fabricant de chaussures lance un nouveau sneaker, spécialement pour l’Oktoberfest de Munich. La particularité de cette chaussure de sport n’est pas ce que l’on voit mais ce que l’on ne voit pas.

De nombreuses entreprises reconnaissent la nécessité de l'économie circulaire ou sont conscientes de ce qu’elle pourrait apporter. La question est de savoir comment faire évoluer votre entreprise. Quelles mesures pouvez-vous prendre ? Quelles sont les décisions les plus utiles à prendre ?

Un vaste projet d'innovation par les technologies additives vient d'être lancé en Wallonie; il devrait lever les barrières technologiques au transfert vers l’industrie en répondant aux besoins exprimés par les entreprises.

Lors des trajets d'optimisation, on oublie trop souvent les processus administratifs et de services. Pourtant, ceux-ci impliquent de longs délais de mise en œuvre et représentent une grande partie des coûts. Quelques mesures organisationnelles peuvent déjà permettre de réduire le délai de mise en œuvre jusqu'à quatre-vingts pour cent.