Formage des tôles avec le procédé ISF : un procédé d’usinage rapide, flexible et rentable, même pour la fabrication en petite série

Incremental Sheet Forminig robots @ Sirris
Les éléments de chaudronnerie de forme libre sont fréquents dans l'industrie manufacturière, mais la production de ce type de pièces est souvent coûteuse et difficile, à plus forte raison lorsqu’il s’agit de fabriquer des petites séries et des prototypes. Pour les entreprises de chaudronnerie, le procédé ISF (incremental sheet metal forming) est un procédé d’usinage qui apporte un grand nombre de possibilités pour la transformation des tôles en composants tridimensionnels : il s’agit d’une méthode efficiente et rentable pour la fabrication en petite série.

Le procédé ISF permet de donner une forme géométrique à une tôle. Pendant le procédé de formage, le produit est fabriqué couche après couche (incrémental), sous l’action d’un outil hémisphérique.

Selon la manière dont la tôle est fixée (sur une plaque d’appui ou non), on distingue trois variantes:

  • Dans la variante TPIF (two point incremental forming) la tôle est appuyée sur une matrice (ou une partie de matrice), de manière à soutenir la pièce à usiner pendant le formage
  • La variante plus connue et usuelle est le formage SPIF (single point incremental forming), dans cette variante aucune matrice n’est requise et la tôle est fixée via un dispositif de coinçage, le plus souvent en combinaison avec une plaque d’appui (backing plate);
  • KISF (kinematic incremental sheetmetal forming) est une variante qui utilise deux broches, la première est l’outil de formage, la seconde va s’appuyer au revers de la tôle, pour servir de support à l’endroit souhaité

Applications

Voici quelques exemples de possibilité d’application, notamment dans les quelques domaines suivants :

  • bardage de façade architectural pour immeubles et constructions modernes : fabrication de composants structurels;
  • diversité de produits pour l’industrie automobile, par exemple, prototypes d’éléments de carrosserie pour les véhicules de classe ‘premium’;
  • éléments de chaudronnerie ou matrices de grands composants en plastique ou composite pour véhicules, avions, appareils sanitaires,……;
  • composants pour éoliennes;
  • réservoirs de stockage pour produits alimentaires, liquides, ou gaz ;
  • meubles et murs intérieurs personnalisés;
  • réalisation de prothèses et implants au cas par cas

Incremental Sheet Forming - Application example
Incremental Sheet Forming - Application example
Incremental Sheet Forming - Application example
Incremental Sheet Forming - Application example
 

 

Application lab

Pour transférer vers l’industrie le savoir et l’expérience acquise avec le procédé de formage incrémental, Sirris en partenariat avec la K.U. Leuven a mis en place un laboratoire d’application. Le but de ce laboratoire est de mettre à la disposition des entreprises l’infrastructure, le savoir, le support technologique et la possibilité d’explorer et de faire des essais avec la technologie.

Sirris planifie la publication dans les prochains mois d’une série d‘articles sur les différentes possibilités d’application du procédé de formage incrémental (ISF). Vous souhaitez les informations sur la parution de chaque nouvel article ? Enregistrez-vous pour recevoir en exclusivité dans votre boîte de messagerie le lien conduisant vers ces publications !

Registrez ici